Comment rassurer ses proches quand on part en voyage solo ?

Comment rassurer ses proches quand on part en voyage solo ?

Comment rassurer ses proches quand on part en voyage solo, encore plus quand c’est la première fois ?

Tu t’es déjà sûrement posée cette question ?

A vrai dire tu appréhendes un peu la réaction de ton entourage ?

Comment vont réagir les parents ? 

Comment vont réagir les amis ?

Tu imagines déjà leurs têtes catastrophiques lors de l’annonce de ton départ ?

Alors comment limiter le choc ? Comment faire en sorte que tes proches acceptent ton projet de voyage solo ?

Comment les rassurer un maximum pour que tu ne culpabilises pas pendant ton voyage solo?

Quand j’ai annoncé à mes proches que je partais voyager seule en Amérique du Sud, j’ai eu le droit à de nombreuses réactions différentes…

Et puis, au fil du temps, j’ai réussi à rassurer les proches les plus réfractaires. J’ai réussi à comprendre pourquoi ils réagissent comme cela.

Alors comment rassurer ses proches quand on part en voyage solo ?

Quand annoncer à ses proches qu’on part en voyage solo ?

Je dirai qu’il y a différents cas de figure.

Pour les proches dont tu connais l’avance l’enthousiasme pour ton projet de voyage solo, je te dirai de leur annoncer en premier cela va te rassurer.

Tu auras du soutien de la part d’amis ou de membres de la famille qui te soutiennent dans ton projet.

L’organisation d’un voyage solo peut prendre du temps. Il faut savoir bien s’entourer à ce moment-là.

Pour les proches dont tu crains la réaction de ton projet de voyager seule, il va falloir les rassurer rapidement et pour cela que ton projet soit clair dans ton esprit.

J’ai personnellement annoncé à mes amis proches mon intention de partir rapidement. Je n’avais alors aucune idée de où, quand, combien de temps. 

Ces amis ont tout de suite été enthousiastes et m’envoyaient de temps en temps des ressources intéressantes.

Ainsi que des numéros de leurs amis qui avaient déjà voyagé en solo.

C’était exactement le soutien dont j’avais besoin à ce moment-là. Des gens qui me poussaient dans l’aventure alors que j’avais ces peurs qui me disaient que non.

Le fait de l’annoncer publiquement t’engage. Il n’y a plus de retour en arrière. 

Cela donne une autre motivation ! Une certaine excitation. Il faut donc être assez certaine dans son esprit que l’on va voyager.

Pour la famille proche, j’ai attendu de connaître les pays que j’avais envie de visiter, mon mode de voyage ainsi qu’une estimation de mon budget.

Commence ça tu pars voyager seule ?

Pour résumer

Pour ceux dont tu estimes une réaction positive, je dirai quand toi, tu es à 75% convaincue de ton départ.

Annoncer ton voyage à ses proches va te donner l’impulsion supplémentaire et t’encourager dans tes préparatifs.

Pour les autres, attendre d’avoir un itinéraire, un budget. Bref, que ta phase de projection soit faite. Parles-en au moment où tu es dans la phase d’action.

Comment annoncer à ses proches son premier voyage solo ?

De la façon la plus simple et honnête qu’il soit. Pour ceux dont tu estimes une bonne réaction. Tu peux par exemple les réunir autour d’une soirée bonne enfant.

Pour ceux dont tu penses que cela va être plus compliqué. Peut-être leur annoncer quand tu te retrouves seule avec eux. Leur annoncer de façon plus formelle.

Évite de le faire par téléphone ou SMS. Tu risquerais de les laisser dans le désarroi et dans l’incompréhension totale. Et générer chez eux beaucoup de peur

Au moment de l’annonce de ton voyage solo, tu vas avoir de nombreuses réactions très différentes autour de toi. Tes proches vont projeter leurs propres peurs sur ton projet.

C’est un moment délicat, car en plus de gérer tes propres peurs, il faut maintenant gérer les peurs de tes parents, de la fratrie, de la famille et de certains de tes amis.

C’est ce qu’on aborde dans le prochain paragraphe.

Gérer la réaction de tes proches et la tienne à l’annonce de ton voyage solo

Ça y est, le morceau est lâché. Tu as annoncé à tes proches ton intention de voyager seule. Maintenant, il va falloir rester la plus calme et pédagogue possible.

Car tu vas rencontrer de nombreuses objections. On va te dire des choses désagréables, parfois pour te faire culpabiliser, parfois pour te faire renoncer à ton propre voyage…

Le calme et la pédagogie seront tes meilleurs alliés.

Toutes ces phrases que tu vas entendre pour te décourager !

Les principales objections

Je liste les principales objections auxquelles tu vas avoir à faire et comment y répondre tranquillement, en étant posée et que ton projet est mature. Ce qui démontre à tes proches que tu es prête, que tu sais ce que tu fais et pourquoi tu le fais.

Ton avenir

Si tu pars voyager longtemps et que tu lâches CDI et/ou appartement. Tu vas te retrouver dans une situation inconfortable en rentrant. C’est-à-dire parfois, son travail et sans logement.

C’est une situation difficile à accepter pour nos proches. Car tu seras alors dans une totale insécurité.

Pour contrer les objections, tu peux leur dire que tu as bien réfléchi à tout cela. Que tu as estimé un budget qui te permettra de vivre normalement à ton retour en attendant de trouver du travail. 

Que telle ou telle personne propose de t’héberger à ton retour, le temps de te remettre dans le bain.

Que des employeurs peuvent voir le voyage comme quelque chose de très positif et que ton téléphone sonnera dès ton retour.

Tu peux aussi anticiper ton retour en envoyant quelques CV un mois avant ton retour de voyage.

Certaines personnes te parleront forcément de la sacro-sainte retraite. C’est une objection plutôt simple. Premièrement, nous ne sommes pas sûres un jour de percevoir une retraite. Deuxièmement, tu veux voyager et découvrir le monde pendant que tu es en pleine santé. Et que ce n’est pas un an sans cotisation qui te fera perdre beaucoup d’argent.

La santé

Et s’il t’arrivait quelque chose pendant ton voyage ? Si tu tombais malade ? Si tu avais un accident ? …

Alors, il y a des médecins et des hôpitaux partout dans le monde, hein ! 

Pour répondre à ses objections, dis-leur que tu as déjà fait un comparatif des assurances voyage et que tu aimerais qu’ils t’aident à choisir laquelle est la meilleure pour toi.

Tu peux aussi avoir des témoignages recueillis sur les blogs de personnes qui ont eu “un accident” et qui vont très bien.

Je pense particulièrement à Magali et à son trek de l’Everest ou elle a dû se faire rapatrier en pleine montée du trek de l’Everest…

Ce que je veux dire par là, c’est que oui tout peut arriver, même en traversant le coin de ta rue. Mais qu’avec une bonne assurance, quand on part protégée, on part rassurée.

Le manque d’argent pendant ton voyage 

Parle de ton estimation de budget, de comment tu t’y es prise pour le faire (article pour estimer ton budget). Parle que tu as recueilli de nombreux témoignages sur ce pays en particulier et qu’on conseille d’avoir ce budget mensuel pour vivre normalement.

Pour cela tu peux te renseigner sur ce site : https://www.a-contresens.net/

Évoque aussi, tout ce que tu fais depuis quelques semaines/mois pour économiser petit à petit et arriver au budget que tu estimes. Retrouve mes astuces pour épargner davanatge ici : https://osevoyagerseule.com/comment-economiser-pour-voyager/

Cela va prouver ta détermination à voyager ! Cela va montrer que tu as bien réfléchi à ton projet de voyager seule, et que tu es prête !

L’argent à ton retour de voyage

En général, ce sont les mêmes personnes qui t’ont parlé de la sacro-sainte retraite. On va sûrement te parler d’un loyer à payer, de la difficulté de trouver un job en pleine période de crise économique (sauf que la crise économique ça fait 30 40 ans qu’on est dedans, depuis les 30 glorieuses, en faite…)

Pareil, la il faut être blindée sur les économies que tu auras à ton retour ! Mais aussi ton plan d’action pour trouver un travail et un appartement rapidement.

La sécurité

Mais as-tu pensé à tous ces pays dangereux ? Et puis, tu es une femme, tu es vulnérable, tu es la proie de beaucoup de personnes. Et si on te vole ta carte de crédit, si tu subis une agression ?

Tu verras que ces réflexions viennent de personnes qui ne sont jamais sorties de chez elles et qui passent la journée devant TF1 ou BFM.

Ils vont te parler de tels reportages vu à la TV, …

A ce moment-là, demande leur si elles connaissent personnellement une personne qui est allée dans son pays. Bon, généralement la réponse est NON.

Et la débite tous les témoignages de femmes qui y sont allées seules et montre leur que cela s’est bien passé.

Raconte-leur que tu vas acheter une pochette pour planquer tes documents importants. Que tu sais qu’il ne faut pas mettre toutes ces cartes bancaires et son liquide au même endroit, qu’il faut toujours avoir son passeport sur soi et que tu penses même à prendre des cours d’auto-défense.

Finalement, ce n’est pas tel ou tel pays qui est dangereux, mais ce sont des personnes. Et des personnes malveillantes on en trouve partout dans le monde… 

A cet égard, tu peux lire cet article ou je m’interroge sur quel pays visité pour un premier voyage solo.

L’envie / La jalousie

Oulala des personnalités se révèlent. Parfois des gens que tu ne pensais pas jaloux ou envieux ! Et la BIM, tu te le prends en pleine face.

Ces personnes te parlent de la chance que tu as, te demandent si tu as gagné au loto. En résumé, ce sont ces genres de petites piques comme ça, qui peut parfois passer inaperçue.

Mais qui en plus font mal parce que toi, tu as fait “quelques sacrifices” pour pouvoir te payer ce voyage. 

Parce que toi tu oses sortir de ta zone de confort. Tu oses prendre ta vie en main, tu oses faire des choses exceptionnelles. Tu oses vivre tes rêves.

Mon seul conseil pour ces personnes : t’éloigner d’elles !

Tu n’as pas le temps, ni l’énergie à dépenser pour ces personnes négatives.

Pour résumer

Finalement, ces petites phrases, tu vas les entendre souvent, très souvent, de la part de tes proches, des amis, mais aussi de personnes que tu fréquentes, moins voir de parfait inconnus, comme sur des groupes Facebook ou ta coiffeuse.

Finalement, amuse-toi. Maintenant que tu sais que ces personnes ne font que projeter leurs propres peurs. Amuse-toi à voir pour elle ce qui est le plus important ? Est-ce la sécurité, l’argent, la reconnaissance.

Quoisu’il en soit, reste calme en toutes circonstances. Maintenant que tu as de quoi répondre gentiment, en leur expliquant, ça sera plus simple pour toi 🙂

Maintenant nous allons voir 3 façons de rassurer tes proches pour ton projet de voyage solo.

Reste calme !

Montre à tes proches pourquoi tu veux voyager seule ?

Savoir toi-même pourquoi tu veux voyager seule, c’est mieux, cela va te donner de la motivation dans la préparation de ton projet. 

Évite les motivations extérieures, comme je n’ai plus de travail, je viens de me faire larguer. D’une part, parce que le voyage n’est pas forcément le bon moyen de régler ces problèmes. 

Il ne faudrait pas voir le voyage comme une fuite. Et en plus, tes proches ne comprendront pas non plus.

Cette envie de voyager, elle doit venir de toi, d’une envie profonde et elle ne doit pas répondre uniquement à quelque chose de l’extérieur.

Ne pas voyager seule, parce que c’est la mode, que tout le monde le fait et que cela va enrichir ton Instagram.

Par exemple, cela peut être parce que tu veux retrouver confiance en toi, te découvrir, apprendre une langue, parce que tu es passionnée de cette culture, que tu rêves de voir telle chose, que tu rêves de manger cela, découvrir le monde…

Ainsi, quand tes proches verront que tu as une réelle motivation, ils seront prêts à te soutenir dans ta démarche

Montrer à tes proches que tu es capable de voyager seule

Pour cela, tu peux leur montrer, en partageant ton organisation et tes préparatifs du voyage. Le but, c’est que tes proches aient davantage confiance en toi et en tes capacités.

En montrant, que tu maîtrises ton itinéraire, ton budget, les arnaques des pays, que tu as pensé à tous les “indispensables en voyage”. Cela va les rassurer, cela démontre aussi une certaine maturité. 

En définitif, ils pourront te faire confiance.

Si tu décides de partir quelques jours moins loin et sur une courte période, cela peut être une bonne façon de leur prouver que tu veux voyager seule et que tu en es capable (cela te rassurera aussi). Une bonne façon de rassurer tes proches sur ton voyage solo qui sera plus loin et plus long.

Les impliquer dans la préparation de ton premier voyage solo

Les impliquer à mort ! Que ce soit dans ton itinéraire, dans les lieux que tu souhaites visiter, dans les auberges de jeunesse que tu as repéré, dans le choix de ton assurance voyage, dans la recherche de billets d’avion moins chers, dans les témoignages de blog…

Are you ready ?

Fais-les s’investir autant que toi ! Cela va les rassurer, ils vont voir ta motivation et que tu es mature pour tout cela.

Pour l’itinéraire, tu peux évoquer l’endroit ou tu seras à Noël, à l’anniversaire de tante Gertrude, ta possible localisation lors du mariage du cousin…

Mais également, leur proposer de te rejoindre sur une courte période dans un pays qu’ils rêvent de visiter.

Tous ces doutes, ces peurs ne vont pas disparaître du jour au lendemain. Au mieux avant ton départ, ils comprendront pourquoi c’est important pour toi de voyager. Ils comprendront que tu en as vraiment très envie et que tu y es très bien préparée.

Ils dormiront mieux la nuit mais n’en seront pas pour autant apaisés ! Pour les aider, il va falloir aussi rassurer tes proches pendant ton voyage solo.

Rassurer tes proches pendant ton voyage solo

Et puis, ça continue pendant le voyage ! Afin d’assurer un meilleur sommeil à tes proches, je te conseille de partager ton itinéraire (même approximatif) et ton voyage avec eux !

Cela passe bien évidemment par ton itinéraire. Mais aussi partager avec eux ce que tu vis, les personnes que tu rencontres, les activités que tu fais. Tout ce qui peut les rassurer d’une manière ou d’une autre

Pense à les prévenir quand tu es injoignable par manque de wifi. Par exemple, quand tu as de longues journées de transports, que tu prends l’avion ou encore que tu te rends dans un village perdu d’Amérique du Sud et que tu n’es pas sûr d’avoir du réseau (ça sent le vécu) !

Tu trouveras plein de façons différentes et originales de communiquer avec tes proches dans cet article.

Partage avec nous en commentaire, les réactions que tu as eues avec tes proches quand tu leurs as annoncé que tu partais voyager seule ? Quels sont les points ou tu t’es retrouvée ?

Mélanie

Bonjour et bienvenue sur ce blog :) Je m'appelle Mélanie, j'ai 32 ans, je suis originaire du Mans. J'ai tout quitté en 2017 pour voyager à travers le monde. Dans ce blog, j'accompagne les femmes à oser vivre leurs rêves de voyage solo à travers des conseils provenant de ma propre expérience et par des témoignages de femmes qui ont osé !

Laisser un commentaire