Digital nomade et coliving c’est quoi ?

Digital nomade et coliving c’est quoi ?

Le coliving est au digital nomade ce que l’auberge de jeunesse est au backpacker.

Tu as peut-être entendu parler de ce mot, en suivant des digital nomades ou encore des personnes qui voyagent à plein temps, sans forcément travailler. Le coliving est quelque chose qui se développe de plus en plus, notamment en France.

On en retrouve, par exemple, beaucoup sur Paris, ou on te vend cela comme une collocation tout compris…

Je pense qu’il faut faire attention, avec certaines personnes qui profitent juste de la “vague” de coliving pour se dire coliving alors qu’ils ne sont pas du tout dans l’état d’esprit de la préoccupation d’un digital nomade.

Alors un coliving c’est quoi ? Comment s’est passé ma première fois en coliving ? Qu’est ce que je te recommande ? 

1/ Ma définition du coliving en tant que digital nomade

Le coliving, c’est en effet, une immense collocation, ou bien souvent tout est compris. Toutes les charges telles que l’électricité, l’eau, le gaz, également internet, l’assurance habitation, l’accès au nettoyage de sa chambre et des parties communes.

Le coliving, de mon point de vue, ce n’est pas juste une colloc ou tout est compris. Ce qui fait bien souvent gonflé les prix de loyers).

De mon point de vue, c’est un endroit où se trouve des indépendants et entrepreneurs, dans un espace de vie, mais aussi de travail. Le coliving, c’est une collocation de digital nomades.

Ainsi un coliving comprend un espace de travail que l’on appelle coworking. L’accès gratuit à toutes les boissons chaudes, et forcément une bonne connexion WIFI

Il existe une multitude de coliving. Tout dépend de ce que l’on cherche, de la nature, de la ville, des moments de détente avec les autres, des moments de brainstorming…

Ce que je cherche avant tout, c’est à me déplacer facilement, car je ne conduis pas, donc l’accès à un service de transport en commun est essentiel pour pouvoir me déplacer et découvrir la région.

Je suis également attentive à l’espace de travail. Je suis souvent en call ou en visio avec mes clientes. J’ai besoin d’un environnement de travail calme et avec une bonne connexion Internet. Le mieux est lorsqu’il y a un espace consacré à cela, un bureau vide, séparé des autres afin d’avoir un maximum de tranquillité et d’intimité.

Je regarde attentivement les expériences de vie proposées. Le but pour moi du coliving est surtout de rencontrer d’autres entrepreneurs, ou freelance, afin d’échanger sur nos métiers et de s’améliorer aussi.

2/ Comment trouver un coliving quand on est digital nomade?

Pour cela Internet est ton meilleur ami. Avant de te lancer dans des heures et des heures de recherche…

Demande-toi ce que tu cherches ?

Dans quel pays ? 

Quelle durée ? 

Quelles activités ?

Ville ? Nature ?

Nombre de nomades possibles ?

Budget ?

Chambre solo ou chambre partagée ?

Des ambiances plutôt boulot ou plutôt détente, vacances ?

Comment es-tu exigeant sur la qualité du lieu de travail ? As-tu besoin d’unespace pour tourner des vidéos ou passer des calls? Ouun grand espace de coworking ?

Globalement le budget peut vite définir le pays et si tu veux une chambre pour toi ou partagée.

Il existe des coliving qui proposent de nombreuses activités quotidiennes, comme des cours de yoga, de la méditation, des séances de brainstorming ou de codéveloppement. Mais aussi des activités nocturnes comme des barbecues ou la tournée des bars.

Une fois que tu as répondu à la plupart de ces questions, tu peux te lancer dans la jungle de Google. Tu peux passer par airbnb, ou des sites spécialisés dans le coliving comme colivme.com, coliving-france.fr, etc… ou tout simplement contacter l’hôte via son site web.

3/ Mon expérience de coliving à NOVOVENTO

Je vais consacrer un article entier sur le coliving de NOVOVENTO

Ce que je peux dire à présent, c’est que l’expérience fut exceptionnelle et que je te la recommande.

Si tu es digital nomade et que tu cherches un coliving avec une bonne ambiance de travail mais aussi de détente. Si tu cherches un endroit où tu te sens chez toi, alors bienvenue chez Emilie, fondatrice de NOVOVENTO.

C’était ma première fois dans un coliving, et même ayant lu beaucoup de chose avant sur le coliving, je rentrais quand même dans l’inconnu.

Et j’ai pu bénéficier de toute la bienveillance d’Émilie, propriétaire des lieux. Emilie, c’est bien plus que la propriétaire, c’est l’âme de ce lieux. 

Une petite maman qui prend soin de tous ces nomades. En sens, une telle bienveillance et sérénité, que je ne pouvais rêver mieux pour une première fois.

Bref, en attendant la sortie prochaine de l’article, abonne-toi à La Lettre, pour être tenue au courant, et réserve ta place chez Emilie.

4/ Ma recherche de coliving pour les prochaines fois

Je vais d’abord mentionner ce que je tiens à éviter.

Je ne veux pas d’un endroit ou c’est une usine à digital nomade, comme c’est parfois le cas. Tu sais ? Des endroits avec des centaines et des centaines de nomades. Je trouve cela assez superficiel. Et de mon point de vue c’est entrer dans une bulle, sans aller vraiment à la rencontre du pays, de ses habitants et de sa culture.

Je préfère privilégier les lieux plus petits, où il y a une réelle ambiance, une âme.

Un endroit où je ne suis pas une digitale nomade en plus, mais où je suis aussi considérée comme personne.

Pour le moment, et à cause du COVID, je vais privilégier le Sud de l’Europe, comme le Portugal, l’Espagne et l’Italie. Malte sera d’ailleurs ma prochaine destination après Compostelle.

J’aimerai un lieux, ou on pratique des activités davantage tournées boulot, comme des afterworks, des sessions de brainstorming ou des masterclass données entre nous.

En résumé d’un coliving pour digital nomade c’est quoi

Tous les goûts sont dans la nature, et il y a une expérience de coliving pour chaque nomade digital. Tout dépend de ce qu’on recherche à l’instant T.

Des endroits pour être productifs, des endroits pour décompresser, pour faire des rencontres ? Pour se ressourcer ?

La recherche d’un coliving prend du temps et c’est mieux de se poser les bonnes questions dès le début afin de ne pas perdre trop de temps dans ces recherches.

Le mieux est de réserver au moins sur un mois pour avoir le temps de se faire une idée du lieu, du pays/ville et de ses habitants

Et si cela se passe pas comme prévu, un mois dans une vie ce n’est pas si long

Si tu as des questions auxquelles je n’ai pas répondu, je t’invite à les écrire en commentaire de cet article ou à m’écrire sur mon compte Instagram

A bientôt sur la route.

Mélanie

Bonjour et bienvenue sur ce blog :) Je m'appelle Mélanie, j'ai 32 ans, je suis originaire du Mans. J'ai tout quitté en 2017 pour voyager à travers le monde. Dans ce blog, j'accompagne les femmes à oser vivre leurs rêves de voyage solo à travers des conseils provenant de ma propre expérience et par des témoignages de femmes qui ont osé !

Cet article a 2 commentaires

    1. Mélanie

      Oui, le coliving est un concept intéressant pour les digital nomades 🙂

Laisser un commentaire