Voyager seule aux Etats-Unis

J’ai voyagé seule aux Etats-Unis. Visiter les plus grandes villes américaine en solo a été toujours été un rêve pour moi ! Dans cet article, je raconte mon expérience de voyage solo aux États-Unis. Comment j’ai visité les plus grandes villes des USA et comment j’ai voyagé seule à travers l’Amérique. Je te parle de mon itinéraire, du budget de ses deux mois de voyage et du fait de voyager seule aux states !

Partir sur un coup de tête

Oui, tu as bien lu, je suis partie sur un coup de tête. J’étais alors en Australie, à Perth en Permis Vacances Travail. Après avoir travaillé quelques mois, j’avais économisé assez d’argent pour profiter de quelques mois de vacances (clique ici pour savoir comment j’économise rapidement).

J’ai choisi de partir aux États-Unis car c’était un rêve que j’avais de longue date. J’ai toujours été attiré par les USA. Il faut dire qu’on est submergé d’images provenant des US à longueur de journées que ce soit dans les films ou dans les séries. J’avais déjà eu la chance de visiter New York quelques jours en 2014 avec des amis mais je voulais y retourner et cette fois-ci, je voulais voyager seule pour être libre !

Une fois ma demande d’ESTA validée en quelques heures, je réserve mon billet Aller pour Los Angeles et mon billet Retour pour la France depuis New-York, deux mois plus tard via Skyscanner. Je n’avais pas vraiment d’itinéraire précis en tête seulement des idées de villes ou je souhaitai me rendre. Le voyage décidera de mes futures destinations. Avant de partir, je vérifie que mon assurance PVT me couvre également pour un voyage aux states.

Je réserve mes premières nuits à Los Angeles dans une auberge de jeunesse située sur le « Walk of Fame ». L’aventure peut démarrer. Je suis heureuse de quitter l’Australie et de retourner aux sensations du voyage solo !

Voyager seule aux États-Unis

Dans les prochains paragraphes, j’aborde différents points sur le voyage solo en tant que femmes aux États-Unis. D’abord la sécurité puis le regard des autres sur moi !

Sécurité

Je suis toujours autant prudente que ce soit au milieu de Paris que lorsque je travaille. Je suis toujours prudente avec mes affaires et par rapport aux gens qui m’entourent ! Les États-Unis ne sont pas réputés comme une destination dangereuse.

Néanmoins, il faut rester prudents. En effet, on retrouve beaucoup de Sans Domicile Fixe. Dans toutes les villes traversées, à part peut être Washington DC et Chicago, les SDF sont à chaque coin de rues. Beaucoup consomment de l’alcool et drogues ce qui pourrait amener à des comportements dangereux ! J’ai croisé beaucoup de SDF mendiant agressivement !

Je sais qu’aux États-Unis comme ailleurs, je ne sors pas seule le soir (excepté à NY : voir plus bas). Pareil, lorsque je suis dans le bus, j’ai toujours les mêmes réflexes. Gardez tous mes papiers et choses importantes dans un petit sac que j’ai toujours avec moi.

Regard des Américains sur mon voyage

J’ai rencontré beaucoup d’Américains lors de mon voyage. Ils voyagent beaucoup et la plupart seulement dans leur pays. La majorité m’ont confié qu’ils n’oseraient jamais partir ailleurs qu’en Amérique. On peut les comprendre, leur pays est immense, offre des paysages divers et variés et de plus, ils n’ont que deux semaines de congés payés par / an. Mais vraiment ce qui les empêche le plus de partir à l’étranger c’est le sentiment d’insécurité du monde !

Alors, tu imagines bien que lorsque qu’ils me voient, française, femme, voyageant seule ayant parcouru l’Amérique du Sud en backpack, vécu et travaillé en Australie ! Ils ne comprennent pas, cela amenait toujours à des questions et parfois à des conversations intéressantes. Peu m’ont parlé de courage mais beaucoup m’ont parlé de folie !

Mon itinéraire

Visiter la côte Ouest Américaine

Ça y est, j’y suis. Après un passage aux frontières un peu compliqué à mon départ de Perth, me demandant ce que j’allai faire aux États-Unis, bref un petit interrogatoire en règle !

Après 14 h de vol, me voici à marcher sur le « walk of fame » à chercher mon auberge après 14h de vol. Les premiers jours à LA se passent à merveille. Je fais les excursions avec un petit groupe de filles rencontrées à mon auberge de jeunesse. On part ainsi visiter le panneau Hollywood, on visite Venice Beach et Santa Monica lors d’une journée promenade à vélo.

Je prends aussi du temps pour moi, j’en ai besoin, après ces mois passés en Australie. Je pars visiter les studios Warner Bros. Je prends également une journée pour visiter Beverly Hills.

Après une petite semaine passée à Los Angeles, il est temps de me rendre à ma prochaine étape ! Une étape qui me rend perplexe, un endroit perdu au milieu d’un désert, écologiquement désastreux, ou des millions de touristes se rendent chaque année, pour se retrouver enfermée dans des salles climatisées ! Je veux bien sur parler de Las Vegas !

Alors Las Vegas, c’est comme Venise, il n’existe aucune autre ville au monde semblable à Vegas ! Mon premier ressenti sur Vegas, c’est qu’il fait chaud, très chaud ! Que c’est immense, que l’on passe de la Tour Eiffel à la place Saint Marc avec ses gondoles en traversant la rue. Il y a des parcs d’attractions au plein milieu de la ville, des fontaines, des hôtels immenses. C’est juste hyper impressionnant ! On se sent tout petit. Et je ne te parle pas de la foule, beaucoup d’Américains qui viennent ici claquer leur fric pendant quelques jours.

Vegas c’est aussi ma première fois dans un casino ! Et oui, j’ai la trentaine et je n’ai jamais mis les pieds dans un casino ! Mais bon je pense fêter ma première fois dignement ! Je joue à la roulette ! Je ne perds pas d’argent et avec l’argent gagné je m’offre même un bon repas 🙂

Las Vegas est aussi le lieu aux USA où je paie mon auberge de jeunesse la moins chère de tout mon voyage. 20$ pour un dortoir de 10 personnes. L’auberge de jeunesse est assez hippie, il y a de nombreux jeunes Américains dont un armé à la ceinture ! C’est pas très rassurant au début ! Bienvenue dans la culture américaine.

Je quitte la chaleur de Las Vegas pour retourner sur la côte à San Francisco. J’y passerai que quelques jours à cause des prix exorbitants des auberges de jeunesse. Je visite Alcatraz qui reste mon meilleur souvenir de San Francisco, le célèbre Pont du Golden Gate, la Lombard street et je fais un tour en cable-car.

A ce moment là, je m’apprête à réaliser un rêve qui me tient à cœur depuis deux ans déjà ! Traverser une partie des USA en train. J’en parle depuis 2016, j’adore le train comme moyen de locomotion. Et les trains des États-Unis sont mythique.

Partir à la conquête des terres américaines avec Amtrak et visiter Chicago et la Nouvelle Orléans

Amtrak est simplement la compagnie ferroviaire américaine qui propose de voyager à travers les Etats-Unis en train (le site est traduit en français). Je prends le mythique California Zephyr de San Francisco à Chicago ! Trois jours / Deux nuits dans le train. On passe par des paysages sublimes, entre neige et soleil. C’est juste magnifique ! Bon je savais juste pas que je n’aurai pas accès à la douche ^^

Mon arrivée à Chicago avec la bonne douche qui va avec, se déroule bien ! Chicago fut une belle découverte ! J’ai beaucoup aimé découvrir la ville et j’ai surtout passé une bonne journée à visiter l’aquarium !

Je quitte Chicago pour la Nouvelle-Orléans après 24h de bus ! La Nouvelle-Orléans, son jazz, son architecture espagnole, son bayou, sa chaleur et ses cocktails bien trop chargés. La Nouvelle-Orléans au mois de mai, c’est rester la journée dans son auberge climatisée et sortir après 19 heures à la découverte du jazz !

Je passe 10 jours à la Nouvelle-Orléans, j’ai besoin d’un peu de repos avant de m’attaquer à la visite de la côte Est des US.

Itinéraire sur la côte Est des USA

Ma première destination est Philadelphie. La ville parfaite pour être au cœur de l’histoire de l’indépendance des États-Unis. J’ai été agréablement surprise par Philadelphie, moi qui adore l’histoire et les musées, j’étais servie !

Après quelques jours passés à Philly, je me dirige vers Washington, toujours en bus. Alors Washington, j’ai juste trop apprécié! Presque tout est gratuit : les principaux musées, le capitole, il y a même des lignes de bus gratuites qui me permettent de visiter les endroits principaux sites touristiques ! C’est aussi la ville, ou je me suis sentie le plus en sécurité.

J’ai continué mon périple sur Boston, faisant mon changement de bus à NY mais je garde toujours le meilleur pour la fin 😉 A Boston, mon auberge était éloignée du centre, ce qui ne m’encourageait pas à sortir visiter. J’ai principalement fait le tour de la ville et une sortie en mer afin d’observer les baleines ! C’est une ville très touristique ! Je visite également Providence, une ville à côté de Boston où il est facile de s’y rendre par le train.

J’arrive à la fin de mon voyage, il me reste deux semaines avant le retour en France, je décide de les passer exclusivement à NY. New York c’est la ville au monde où je me sens chez moi. J’ai une sensation de bien-être qui m’anime quand je suis là-bas. C’est ma deuxième visite et cela me fait le même effet. C’est comme si j’avais toujours vécu ici. Je ne me perds jamais, j’ai l’impression de connaître les moindres recoins. Vu que c’est mon deuxième passage, j’en profite pour faire des choses que je n’ai pas fait la première fois, comme voir un match de football américain, faire deux comédies musicales sur Brodway, participer à un spectacle à l’Appolo Theater et me faire tatouer la skyline pour avoir définitivement New York dans la peau ! Je me suis promis que la prochaine fois que je reviens à NYC c’est pour y vivre au moins quelques mois, c’est un de mes plus grands rêves je crois ! J’ai la chance d’assister à la World Pride et aux feux d’artifices du 4 juillet qui me laissera un souvenir impérissable !

Mon budget

J’ai toujours le même mode de voyage, voyager pour le moins cher possible. Je vais donc traverser les États-Unis en bus et en train. Je vais loger exclusivement dans des auberges de jeunesse. Je m’offrirai seulement une semaine de AirBNB à NY afin de retrouver un peu d’intimité ! Je ne m’attendais pas que les USA soient si chères ! Compter 50$ en moyenne pour une nuit en auberge de jeunesse sur les grosses villes et dans un dortoir d’au moins 12 personnes ! Je fais mes courses au 7/eleven, Trader Joe’s/ Walgram et cuisine dans les auberges de jeunesse. Je ferai que 3/4 restaurants.

Pour les activités, je prends la plupart du temps les city-pass 3/4/5 jours.

Concernant, le transport, le bus me coute entre 20$ et 100$ en fonction de la durée et de la distance du trajet. Je fais attention à toutes mes dépenses, sauf à New York ou pour la fin du voyage, je m’offre un tatouage et deux comédies musicales sur Broadway !

En deux mois de voyage, j’aurai dépensé plus de 4500 euros. Soit presque deux fois plus que mes 8 mois en Amérique latine ! Les États-Unis, c’est un budget mais ça vaut vraiment le cout.

Le voyage est la seule chose qu’on achète et qui nous rend plus riche !

Mai Lo te raconte ses trois années en Australie

Mai Lo nous raconte ses trois années en Australie entre étude, voyage et création de son entreprise 🙂 Interview d’une fille pétillante et bienveillante !

Publié par Mélanie

Je suis Mélanie, j'ai 31 ans, je suis originaire du Mans. J'ai tout quitté en 2017 pour voyager à travers le monde. Depuis, j'ai voyagé en sac à dos à travers l'Amérique latine pendant 8mois. J'ai travaillé 6 mois en Australie grâce au Permis Vacance Travail (PVT). J'ai visité les grandes villes des Etats-Unis pendant deux mois. Je suis actuellement expatriée à Londres ou j'ai une activité salariale et ou je développe mon activité en ligne afin de devenir Digital-Nomad. Dans ce blog, j'accompagne les femmes à oser vivre leurs rêves de voyage à l'aide de contenus de qualités résultants de mes expériences de voyage!

22 commentaires sur « Voyager seule aux Etats-Unis »

  1. Ça m’a fait rire la réaction des américains qui te considèrent plus folles que courageuse 😂😂
    si tu as l’occasion décrire un article sur New York et ce qui l’a rend spéciale, je suis preneuse, ça m’a donné envie d’en savoir plus 😛

  2. Super intéressant cet article! Et surtout ça donne envie de partir! J’ai fait la cote ouest des EU et aimerais beaucoup faire d’autres villes dont notamment NY, ça doit être top!

    1. Merci beaucoup 😊 NY c’est juste magique. Je suis contente de t’avoir donné envie de partir. On croise les doigts pour que les frontières rouvrent vite 🤞

    1. Merci beaucoup 🙂 Je suis contente de lire que tu as aimé le contenu de cet article ! Oui, c’est un budget, heureusement que j’avais beaucoup économisé lorsque j’ai travaillé en Australie 😉

    1. NYC restera toujours ma favorite et de loin.

      Mais j’ai été impressionnée par Las Vegas, surprise par Chicago, amusée à la Nouvelle-Orléans. Après Philadelphie et Washington j’ai bien aimé aussi étant fan d’histoire et de musées… En faite j’arrive pas vraiment à faire de choix 🤔. Chaque ville a son âme et sa particularité.

      Franchement, économisez, cela vaut le coût 😉

  3. Coucou je voyage seule aussi, je t’avoues que je n’ai pas plus peur que cela; maintenant il est vrai que souvent c’est en groupe ou je m’organise. Après je t’avoues que le soir, je fais hyper gaffe de ne pas m’aventurer n’importe où; déjà éviter les quartiers qui craignent(mais comme de partout); ensuite sauf à Tromso j’ai pris un risque je fais hyper gaffe en général.Je ne suis jamais allée aux USA pour le moment 🙂

    1. Je suis d’accord avec toi, il faut être prudente et vigilante comme tu le ferai dans ta propre ville. Éviter les situations à risques tels que les quartiers dangereux, ne pas être alcoolisée et surtout suivre son instinct. Merci pour ton commentaire 😊

  4. J’aime tes articles car ils me bousculent toujours un peu ! Je n’ooooserais pas j’ai l’impression partir seule comme ça, encore moins sur un coup de tête ! Mais chapeau et tu vis de très belles aventures !

  5. Superbe road trip!!! Il a l’air coool ce train (même sans la douche Hihihihi) Ah les aléas du voyage en back pack toujours des surprises… C’est ce qui fait son charme! Très beau récit !

  6. Je reste impressionnée par ton parcours. Tu as vécu des aventures extraordinaires et ton article m’a fait voyager depuis mon canapé !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :