3 qualités pour devenir digital nomade
Porto

3 qualités pour devenir digital nomade

Quelles sont les 3 qualités pour devenir digital nomade ? Et quel est ce défaut que tu as probablement en toi pour devenir un bon digital nomade

Est-ce que tout le monde peut devenir digital nomade ? Voilà une question qu’on me pose souvent…

Et ma réponse est presque toujours la même et cela amène à ces trois qualités pour devenir digital nomade.

D’abord, rappelons que le digital nomade n’est pas un métier mais un mode de vie. Le digital nomade est simplement une personne qui voyage et travaille en même temps.

Il existe trois manières (simples) de devenir digital nomade

Il peut être salarié dans une entreprise et travailler uniquement en télétravail, encore appelé full-remote

Il peut être freelance, c’est-à-dire qu’il fait du consulting pour ces clients et qu’il vend ses compétences

Il peut être entrepreneur, vendre ses produits et ses offres en ligne. Je m’intéresse pour le coup particulièrement au business en ligne et aux infopreneurs (personne qui vend des formations sur la toile)

Sans plus attendre, regardons si tu as une ou plusieurs de ces qualités

1/ La persévérance : LA qualité pour devenir digital nomade

Je crois que c’est l’une des principales qualités pour devenir digital nomade et plus globalement d’une personne indépendante et entreprenante

Le chemin peut-être long pour obtenir cette indépendance géographique

Parce qu’abandonner ton projet peut-être synonyme d’échec…. Et surtout de retour à la case salariat

Je te mets au défi de trouver un digital nomade qui n’a pas galéré, qui n’ai pas passé par des phases de doutes, qui ne sait pas demander s’il valait mieux abandonner ?

La différence entre une personne qui “réussit” et une personne qui « échoue », c’est la persévérance.

Prenons l’exemple de Thomas Edison, l’homme qui a fini par inventer l’ampoule incandescente… Il lui a fallu plusieurs années et plus de 700 tentatives afin de réaliser son rêve ! Amener l’électricité dans toutes les maisons des Etats-Unis de manière simple.

La persévérance, c’est aller au bout de ses rêves, ne pas abandonner dans les moments difficiles et percevoir les nombreux refus ou échecs comme de simples obstacles à surmonter.

Quand tu es digital nomade, tu bosses pour toi (oui aussi pour tes clients) mais ce que je veux dire, c’est qu’il n’y aura personne pour vérifier tes horaires, que tu as bien fait ton travail (enfin si ton client à quelque chose à dire)

Afin de ne pas abandonner, c’est bien d’avoir une idée, au début tu seras toute excitée, tu passeras des heures sur tes nouveaux projets, tu auras une grande motivation

Mais la motivation, c’est comme si tout ça s’épuise !

Si tu as un grand pourquoi, si tu souhaites réaliser la vie dont tu rêves, si tu veux au plus profond de toi devenir digital nomade alors je suis persuadée que tu trouveras cette persévérance qui te mènera vers le succès et vers une vie pleine de liberté

2/ L’organisation : une qualité nécessaire pour devenir digital nomade

Oh que oui l’organisation est importante, elle fait même partie des principales difficultés quotidiennes du digital nomade

Qu’il s’agisse de bien organiser ses finances afin de gérer les mois avec un chiffre d’affaires moindre.

Qu’il s’agisse de l’organisation de ses journées entre travail et voyage… 

Qu’il s’agisse de trouver un logement qui corresponde aux besoins du digital nomade

Ou encore qu’il s’agisse de trouver son organisation de la semaine, des mois et de l’année.

C’est aussi toute une organisation lors de recherche des transports, ou encore de trouver le bon spot, la bonne ville ou village avec de bonnes vibes.

Mais aussi et surtout d’être bien organisé pour trouver la parfaite balance entre la vie pro et la vie perso…

Je ne pensais pas que la recherche de lieux de vie et d’hébergement demandait autant de temps…

Peut-être que je suis trop exigeante, mais je sais que l’environnement dans lequel je travaille et évolue au quotidien impacte beaucoup ma productivité mais aussi mon bien-être général

Bref, heureusement il existe de nombreuses façons d’être bien organisée, comme de se bloquer du temps, d’identifier ses priorités ou encore de savoir dire non

3/ Savoir vendre : La compétence à développer pour devenir digital nomade

Alors, ce n’est pas vraiment une qualité, comme d’ailleurs les autres citées précédemment. Savoir vendre est avant tout une compétence, et comme toute compétence cela s’apprend et heureusement.

Alors, ici il ne s’agit pas de se vendre comme l’expression débile qu’on utilise lors de nos entretiens d’embauches mais de savoir vendre son service ou son produit.

Cela va d’une excellente compréhension du besoin client, à mettre les bénéfices en avant, lui faire comprendre que notre solution est la meilleure et que cela va lui faire gagner du temps et de l’argent.

Et pour les plus réfractaires à la vente en ligne, vous pouvez déléguer cette partie et avoir votre propre commercial pour vous, on appelle cela un copywriter dans le jargon du business en ligne, et c’est justement le cœur de mon métier.

Cependant, savoir vendre est une compétence clé que tu décides de devenir digitale nomade ou pas. 

C’est une compétence qui te servira dans tous les domaines de vie : négocier ton salaire, obtenir un meilleur poste, convaincre cet ami de te rejoindre à une soirée, draguer sur la toile

Il s’agit tout simplement de comprendre les bases de la psychologie humaine, de développer son empathie, d’avoir une offre qui répond à un réel besoin, et de savoir mettre les mots dessus.

Cependant, pour trouver tes clients, et notamment les premiers, il va bien falloir en passer par la …. Bien qu’il existe des moyens de trouver des clients sans prospecter… C’est même aujourd’hui la meilleure façon de trouver des clients

4/ Le vilain défaut : la curiosité

Pourquoi la curiosité ? Car il va falloir beaucoup te former, et pas qu’au début ! En tant qu’indépendant tu te dois de délivrer toujours le meilleur au client. Et pour cela, il faut toujours augmenter tes compétences… En développer de nouvelles qui répondent à un besoin

C’est fini l’époque ou on faisait quelques années d’études et ou on restait toute notre vie dans la même entreprise, quitte à terminer au placard…

Aujourd’hui peu importe ce que tu décides de faire, il faut juste être le meilleur de ta thématique !

De plus, être curieux te permettra de mieux savoir vendre en découvrant les méandres de la psychologie humaine

Bref, tu vas passer du temps, tout le long de ta vie d’entrepreneur à te former sur un domaine de spécialité, mais aussi sur ton développement personnel, sur ta stature entrepreneuriale, sur le marketing, sur la vente en ligne, 

Ta curiosité naturelle te sera alors d’un grand secours… 

Bien évidemment, il ne s’agit plus de se former comme à l’école… Ou il te fallait juste réciter ta leçon apprise par cœur. Dans cette nouvelle vie, tu vas apprendre des nouvelles compétences qui te serviront dans ton quotidien…

Forcément c’est beaucoup plus intéressant que le théorème de Pythagore ou que de résoudre un système à deux inconnus !

Est-ce que tu t’es reconnue dans ces qualités ? Quelles compétences es-tu prête à développer pour atteindre une vie de liberté ? Une vie de voyage ?

Quel budget mensuel pour digital nomade ?

Quel est le cout de la vie du digital nomade ? Quel est son budget par mois ? Comment allier confort de vie et chiffre d’affaires ?

Mélanie

Je m'appelle Mélanie, j'ai 33 ans, originaire du Mans. J'ai tout quitté en 2017 pour voyager à travers le monde. J'ai voyagé en sac à dos à travers l'Amérique latine pendant 8 mois. J'ai travaillé 6 mois en Australie, traversé les États-Unis d'Est en Ouest, vécu à Londres. En 2021, je deviens digital nomade, je visite les Açores, marche 2 mois sur le chemin de Compostelle et je vadrouille à travers l'Europe. Dans ce blog, j'accompagne les femmes à oser vivre leurs rêves de voyage solo à l'aide de contenus de qualités et pertinents !

Laisser un commentaire