Les 5 incontournables de San Francisco en 3 jours

Les 5 incontournables de San Francisco en 3 jours

Dans cet article, retrouve comment visiter les 5 incontournables de San Francisco en 3 jours. San Francisco est la troisième ville visitée de mon grand voyage solo aux Etats-Unis d’une durée de deux mois. San Francisco se trouve dans l’État de Californie, à l’est des USA.

 Après avoir visité Los Angeles et Las Vegas, me voici arrivée à San Francisco avec des images plein la tête. Je pense notamment au pont mythique : le Golden Gate ainsi que sa très célèbres prison d’Alcatraz (merci les films hollywoodiens).

Trois jours à San Francisco, c’est assez court, il me faut bien être organisée pour visiter tous les incontournables mais aussi prendre mon temps.

Les incontournables de San Francisco

J’arrive à San Francisco en Flixbus, oui oui tu as bien lu, cette compagnie bien connue en Europe est aussi développée dans l’est des Etats-Unis. J’arrive de Las Vegas, le trajet a duré 16 heures.

J’arrive au petit matin en plein Chinatown. Le dépaysement est de suite garanti. J’en profite pour me promener dans ce quartier vivant !

Le temps d’arriver à mon auberge de jeunesse et de préparer l’itinéraire de ces trois jours.

Jour 1 : L’incontournable Golden Gate

Quand on pense à San Francisco c’est la première image qui nous vient en tête, ce célèbre pont suspendu rouge/orangé. C’est probablement l’incontournable de San Francisco à voir et aussi le monument le plus visité de San Francisco. 

incontournable de san francisco le golden gate
Le Golden Gate

Il y a de nombreux points de vue pour admirer ce pont, tu peux même le traverser à pied gratuitement. Ce n’est pas forcément très agréable au vu des voitures et des camions qui roulent à toute vitesse sur le bas-côté, sans parler du vent. 

passage piéton golden gate
Marcher sur le golden Gate

Je ne me suis pas vraiment sentie rassurée et je n’ai fait qu’un bout du chemin, en même temps ce pont est long de 2,7 km, ça commence à faire une sacrée marche aller/retour.

Je pars ensuite admirer le Golden Gate via la plage de Baker qui m’offre un autre point de vue sur le pont.

golden gate vue depuis baker beach
Le Golden Gate vu depuis Baker Beach

Jour 2 : Visite de la prison d’Alcatraz et promenade au Pier 39

Alcatraz

C’était le moment que j’attendais le plus. Je me suis rendue compte que j’aimais beaucoup visité les prisons. La veille avant ma visite, je regarde le film Rock avec Nicolas Cage et Sean Connery afin de me mettre dans l’ambiance.

La prison d’Alcatraz est située sur une île dans la baie de San Francisco. Alors j’aurai aimé avoir les supers pouvoirs de Magnéto, de X-men, et avoir la force de déplacer le Golden bridge pour m’y rendre… 

Mais non, il a fallu prendre le bateau comme tout le monde. Pour cela, il faut réserver sa place quelques jours avant via ce site https://www.alcatrazcruises.com/fr/ puis se rendre à l’embarcadère 33 pier. Le trajet en bateau et l’accès à la prison d’Alcatraz est de 40$ (prix en octobre 2020). Afin de profiter au maximum de ta visite de la prison d’Alcatraz, il est recommandé de prévoir deux heures de visite.

Une fois rendu à Alcatraz, tu as quartier libre. Un guide audio accompagne ta visite. Tu es libre de te promener sur l’île et dans la prison (parcours hyper bien fléché).

Au cours de la visite, tu en apprends davantage sur l’histoire de cette prison, sur les prisonniers célèbres, sur les conditions de détention mais aussi sur les tentatives d’évasion.

En 29 années de service (de 1934 à 1963),  la prison ne compte aucune évasion officielle. Les autorités dénombrent 14 tentatives d’évasion toutes soldées par des échecs. La prison est considérée comme la plus sûre des Etats-Unis, du fait des soi-disant requins entourant l’île.

Sauf, peut être une évasion, une année avant sa fermeture de 3 prisonniers. Que l’on a jamais retrouvé mais qui, d’après les autorités, sont morts dans la baie de San Francisco, noyés, à cause de courants forts et de la faible température de l’eau.

Le Pier 39 et son marché

Une découverte inattendue lors de ma visite de San Francisco. Suite à ma visite de la prison d’Alcatraz, je décide de marcher le long des quais et je me suis retrouvée par hasard dans cet endroit, comptant de nombreux autres touristes, venus se promener et apercevoir les nombreux lions de mer.

J’en profite pour manger une assiette d’huîtres au marché du Pier qui compte nombre de restaurants et de magasins à touristes. C’est aussi de cet endroit que l’on peut prendre place pour aller voir les baleines de plus près. La saison pour observer les baleines grises est de décembre à mai.

Jour 3 : Découverte des Painted ladies et de la Lombard street

Les Painted ladies

Un autre incontournable à visiter à San Francisco. C’est à mon auberge de jeunesse qu’on me renseigne sur ses maisons typiques de San Francisco. Je m’y rends en bus et découvre avec étonnement une architecture atypique. Il y a aussi de nombreux touristes venus se photographier devant ses maisons au style victorien.

incontournables de san francisco painted ladies
Les painted ladies

La Lombard Street

Les USA sont connus pour leurs rues droites toutes parallèles entre elles. La lombard street fait exception à ce schéma, c’est la route la plus « tortueuse » au monde avec une pente de 27 à 16%. C’est en effet, une rue en grande pente comptant 8 virages en lacets. Déambuler en voiture ou à pied dans cette rue est définitivement un incontournable à faire à San Francisco.

Lombard street : un autre incontournable de san francisco
La Lombard street

Un autre incontournable de San Francisco : Le cable Car

Le cable car de San Francisco est un autre incontournable. Ces cable car sont en fait des tramways tractés par des câbles. Il existe toujours à l’heure actuelle 3 lignes en fonctionnement. Les cables cars sont pratiquement utilisés que par les touristes aujourd’hui. Pour se déplacer dans le plus célèbre moyen de transport de San Francisco, compte 2.25 $ pour un trajet et 26$ pour un pass de trois jours.

Informations pratiques

Se loger : San Francisco est une ville très chère. C’est la ville ou j’ai jamais payé aussi chère pour une auberge de jeunesse. Il faut savoir qu’aux USA, le prix des hébergements augmentent le week-end. Je me suis donc retrouvée à payer 80$ un lit dans un dortoir mixte de 10 lits, un samedi soir. Encore plus frustrant, je partais très tôt le lendemain pour prendre le California Zéphyr (article à venir prochainement) et je n’ai donc pas eu le droit au petit dej’.

Se déplacer : Je me suis principalement déplacé en bus et à pied. La ville est immense est les trajets peuvent être longs. C’est notamment le cas pour se rendre à Baker beach ainsi qu’au Golden Gate, sans parler des painted ladies qui m’a pris un temps fou !

Meilleures périodes pour partir à San Francisco : d’avril à novembre, surtout si tu penses faire un road trip dans l’est américain, privilégie l’été pour avoir des nuits moins froides.

Budget : mis à part le prix exorbitant des auberges de jeunesse, la plupart des incontournables à San Francisco sont gratuits. Tu n’as plus qu’à t’offrir la visite d’Alcatraz et quelques trajets en bus dans la ville.

Les derniers articles du blog

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

Mélanie

Bonjour et bienvenue sur ce blog :) Je m'appelle Mélanie, j'ai 32 ans, je suis originaire du Mans. J'ai tout quitté en 2017 pour voyager à travers le monde. Dans ce blog, j'accompagne les femmes à oser vivre leurs rêves de voyage solo à travers des conseils provenant de ma propre expérience et par des témoignages de femmes qui ont osé !

Laisser un commentaire