Le premier voyage solo de Fanny l’exploratrice

Le premier voyage solo de Fanny l’exploratrice

Fanny l’exploratrice et créatrice de WanderHumanity nous partage son premier voyage solo à Bali. Entre peurs, découvertes et changement de vie grâce aux voyages !

Le voyage solo amène souvent des changements de vie, des découvertes, le voyage permet de se recentrer sur soi, de se découvrir, et de savoir vraiment qui on est. Retrouve dans ici d’autres interviews de femmes qui ont osé, ainsi que mes réflexions autour du voyage solo et ce que cela a apporté chez moi.

Présente toi à nous

Je m’appelle Fanny, j’ai 36 ans et aujourd’hui je me définis plus par qui je suis que ce que je fais !

Je suis auteure, conférencière, business woman, une femme libre et passionnée par le voyage sous toutes ses formes, qu’il soit intérieur ou à l’autre bout du monde.

Je suis une créatrice de liens et, à ce titre, j’ai fondé 2 communautés : Les Exploratrices https://lesexploratrices.com/ début 2016 avec mon amie Ornella, qui est la 1ère communauté féminine passionnée par le voyage, et WanderHumanity https://www.wanderhumanity.com/ en 2019, qui permet à chaque personne de vivre une vie inspirée.

Ce qui m’anime c’est de vivre selon mes valeurs d’élévation, de liberté et d’union, tout en le répandant massivement autour de moi.

Voyage solo en Italie

Qu’est ce qui t’a motivé à partir pour ton premier voyage solo ? Pourquoi as tu décidé de voyager seule ?

La première fois que je suis partie seule j’avais 21 ans. Je suis partie en Australie (pourquoi faire proche quand on peut faire loin !!) dans le cadre de mon double diplôme. Je n’ai donc jamais eu l’impression de partir seule parce que tout était bien encadré.

Le deuxième « vrai » voyage solo c’était pour des vacances en Indonésie, en 2014. Je devais partir avec deux copines et, quelques semaines avant, elles m’ont lâchée ! J’ai failli annuler mes vacances… mais je suis finalement partie !

Le premier soir, dans ma chambre d’hôtel à Bali, j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps. J’avais l’impression d’avoir fait une grosse bêtise !!

Quelles étaient tes peurs avant ce premier voyage solo ?

Je pense qu’en tant que femme qui voyage, notre première peur est liée à la sécurité. J’avais peur qu’il m’arrive quelque chose… J’avais peur de m’ennuyer aussi. Au final, j’y ai pris goût !!

Les réactions de ton entourage ?

Ils n’ont pas compris. C’était à la veille de ma trentième année, pas forcément un âge où, quand tu es célibataire, tu pars seule. Mais je sais que ça a inspiré mon entourage ! Mes parents, surtout ma mère, ont eu peur pour moi. Mais ils savaient que j’étais quelqu’un de raisonnable !

Comment as tu organisé ton premier voyage solo ?

Il faut savoir que je ne lisais pas de blogs voyages avant qu’on ne crée Les Exploratrices ! J’en consultais de manière très ponctuelle, mais ça n’était pas un réflexe. J’ai relaté tout mon voyage en direct sur mon Instagram perso 😊 L’ancêtre des Exploratrices ! C’est d’ailleurs au cours de ce voyage qu’on m’a surnommée « Fanny l’Exploratrice ». 

J’avais booké mes nuits d’hôtel pour une dizaine de jours sur Booking. Ça me rassurait. J’étais ok pour partir seule, mais pas pour galérer à trouver une guest house propre et à mon goût ! C’est un plaisir pour moi de sélectionner les endroits où je vais loger.

J’avais acheté un guide papier pour le consulter et trouver des idées de visites. Plus du tout ce que je ferais aujourd’hui !

Comment as tu planifié ton budget ? As-tu des conseils pour économiser avant le voyage ?

Je n’ai pas planifié mon budget mais le fait de prendre d’abord les billets d’avion, puis plus tard les hôtels, ça permet d’étaler les dépenses. Je fonctionne comme ça à chaque fois.

A Ubud – Bali

Les émotions avant de partir pour ce premier voyage solo ?

Comme je l’ai mentionné plus haut, je n’en menais pas large le jour de mon arrivée… Il était tard et il faisait déjà nuit à l’aéroport de Denpasar, j’étais épuisée, et les chauffeurs de taxi essayaient bien sûr de m’arnaquer sur les prix pratiqués !

Arrivée à mon hôtel, la lumière blafarde de la chambre, je me suis effondrée sur mon lit avec l’envie de rentrer illico à Paris.

J’ai tout écrit dans mon cahier (j’avais anticipé de reprendre le journaling) pour déverser mes émotions et je me suis dit que demain serait un autre jour.

Le lendemain matin, le chant du coq, la jolie piscine de la résidence, la végétation et le petit déjeuner en terrasse m’ont tout de suite fait changer d’humeur. Ça m’a rassurée. Tout allait bien se passer…

Une anecdote marrante sur ton premier voyage solo

En 2014, Bali était bien sûr prisée mais pas autant qu’aujourd’hui. Sur les plages, je me faisais souvent accoster par des groupes de jeunes Indonésiens qui voulaient qu’on fasse des selfies ensemble ! Au début ça me surprenait beaucoup, après ça m’amusait ! Ma norme n’est pas leur norme, et c’est ça aussi la philosophie du voyage : changer sa perception et ne pas juger.

Fanny l’exploratrice à Bukit Pandawa – Bali

Quels conseils donnes-tu a une femme qui veut voyager seule mais qui a des peurs ?

En premier lieu, je lui dirais de lister ses peurs et de voir réellement lesquelles lui appartiennent. Puis de les démanteler une à une. Une peur n’existe que dans la tête, c’est une projection du passé ou de nos croyances, ou des peurs de notre entourage, elle est rarement réelle. 

En deuxième, je lui dirais de lire sur le sujet et/ou d’aller parler à des personnes qui l’ont déjà fait. Ton blog Mélanie est parfait pour cela. Nous avons également une rubrique « voyager seule » sur Les Exploratrices : https://lesexploratrices.com/voyage-interieur/voyager-seule/ Et toutes mes expériences de voyages, de transformation de vie, de passage de la peur à l’amour m’ont amenée à écrire un livre, Le voyage du cœur, qui est disponible actuellement en précommande : https://fr.ulule.com/le-voyage-du-coeur-livre-oracle/

En dernier, je lui dirais d’écouter la voix de son cœur car elle connait le chemin… ce qui lui fait peur mais génère de l’excitation, la rend vivante, il faut qu’elle le fasse ! Derrière cette peur se cache un enseignement. Elle va avancer sur le chemin de sa raison d’être et de la connaissance de soi.

Quelles qualités ou état d’esprit faut-il selon toi pour oser voyager seule ?

Je pense que tout le monde peut voyager seule. Pour certaines personnes, plus fonceuses ou « extraverties », ça paraitra plus abordable, mais tout le monde peut voyager seule. Je dirais qu’il faut être un minimum débrouillarde car, même si tout est organisé en amont, c’est rare que cela se passe comme on l’avait anticipé (et c’est ça la magie du voyage !).

Qu’est ce que tu as aimé dans ce premier voyage solo ? Qu’est ce qui fut le plus dur ?

Fanny de Wander Humanity en voyage solo à Bali

Ce que j’ai préféré c’est de faire exactement ce que j’avais envie de faire : les heures du réveil (ou au contraire zéro réveil), les repas (ou pas), les visites (ou non), les rencontres, les changements de plans. La liberté quoi ! Manger au restaurant seule n’est pas un problème pour moi mais, le soir, l’ambiance est différente et je sortais beaucoup moins souvent. Ça nous renvoie davantage le fait qu’on est seule le soir à mon sens.

Quelle sont tes prochaines destinations ?

La Côte d’Ivoire, le Portugal et la Martinique !

Qu’est ce que t’as apporté le voyage solo ?

Le voyage solo a été la vraie première porte concrète (pas juste dans les livres) de mon voyage intérieur, de ma connaissance propre. Je suis sortie de ma zone de confort pour découvrir que mes limites étaient en fait bien plus loin que celles que je m’étais fixées. Je me suis sentie fière de moi, « empowered » comme disent les Américains. J’ai vu ma puissance à ce moment-là… et c’est là qu’a débuté mon changement de vie…

Il aura pris quatre ans au total.

Ça a commencé par des insomnies, des maladies à répétition, un premier puis un deuxième burnout au travail, un accident de scooter… Tout cela me conduisant à la femme que je suis aujourd’hui, alignée tête-cœur-corps et qui incarne au quotidien sa raison d’être : inspirer l’Humanité à s’aimer inconditionnellement pour qu’elle voie sa valeur.

C’est mon amour pour le Voyage, et mon envie de partager des histoires de femmes inspirantes, qui m’ont poussée à écrire. J’avais envie de mettre en lumière des femmes « lambda », comme vous, comme moi, à qui il serait plus facile de s’identifier. Et ça a donné mon livre oracle Le voyage du cœur : plus de 300 pages, 36 parcours de vie inspirants (on y parle de voyage, mais aussi de coups durs, de reconversion professionnelle, d’amour, de changement de vie…), des clés qui relatent mon propre changement de vie, et un message commun : permettre à toute femme de suivre son intuition, de réaliser ses rêves, d’avoir foi que tout est possible…

Campagne Ulule : https://fr.ulule.com/le-voyage-du-coeur-livre-oracle/  

Article sur Les Exploratrices sur le livre : https://lesexploratrices.com/le-voyage-du-coeur-livre-fanny-ricard/ 

Fanny sort son nouveau livre 🙂

Ou peut-on te retrouver ?

Blog Les Exploratrices : https://lesexploratrices.com/ 

Instagram : https://www.instagram.com/lesexploratrices/ 

Site WanderHumanity : https://www.wanderhumanity.com/ 

Instagram : https://www.instagram.com/wanderhumanity/  

Campagne Ulule : https://fr.ulule.com/le-voyage-du-coeur-livre-oracle/  

Ou peut-on te contacter ?

fanny@lesexploratrices.com ou DM sur @wanderhumanity

Encore un grand merci pour ton témoignage ! Ça compte beaucoup pour moi et pour les membres de ma communauté !

Merci beaucoup à toi ! Longue vie à ton blog

Merci Fanny, pour ton témoignage, qui donne envie de prendre son backpack et de partir explorer le monde. Je rajoute que le groupe Facebook des exploratrices « Elles explorent le monde » compte plus de 18 000 membres, je vous invite également à le rejoindre, c’est par ici

Et off course, je vous invite à participer à ce beau projet : https://fr.ulule.com/le-voyage-du-coeur-livre-oracle/

Mon témoignage sur le voyage solo

Le témoignage sur mon premier voyage solo et les autres, en toute transparence ! Je te dis tout ! De mes débuts à mon parcours de digital nomade

Mélanie

Bonjour et bienvenue sur ce blog :) Je m'appelle Mélanie, j'ai 32 ans, je suis originaire du Mans. J'ai tout quitté en 2017 pour voyager à travers le monde. Dans ce blog, j'accompagne les femmes à oser vivre leurs rêves de voyage solo à travers des conseils provenant de ma propre expérience et par des témoignages de femmes qui ont osé !

Laisser un commentaire