Mon quotidien de digital nomade

Mon quotidien de digital nomade

5
(1)

A quoi ressemble le quotidien d’un digital nomade ? Comment fait-il pour voyager et travailler en même temps ?

A quoi ressemble une journée type ? Comment est-ce que le digital nomade répartit les moments de boulot et les moments de voyage découverte ? Comment organise-t-il les mois ou encore son année ?

Tu découvriras à travers cet article, mon quotidien de digital nomade, mais aussi comment j’organise mes semaines, les mois et mon année

Note : nous sommes tous différents, nous avons nos propres caractères ceci n’est donc qu’un partage de mon expérience ! Rien de plus, rien de moins

Chaque digital nomade est différent. Tout comme chaque entrepreneur est différent. Déjà rien qu’entre les personnes qui préfèrent travailler le matin et les autres en soirée, cela fait une immense différence dans le quotidien du digital nomade.

Être libre de voyager et de travailler en même temps, c’est aussi apprendre à se connaître ! L’entrepreneuriat comme le voyage est avant tout une découverte de soi !

Digital nomade : Explorer les villes que je traverse

Ma journée type de digital nomade

La routine n’est pas faite pour moi, c’est avant tout pour fuir cette routine que j’ai tout quitté et que je suis partie voyager il y a maintenant 4 ans. 

Ce n’est pas une routine que j’applique dans mon quotidien de digital nomade, mais plutôt des habitudes, qui permettent de rester concentrer et d’être productive.

Je suis partisane du travailler moins mais mieux !

Alors cette journée type que je vais te présenter, change, évolue, et c’est OK.

Cela change en fonction des environnements ou je me trouve !

Je suis une lève tôt (de 5h à 7h, en fonction de la ou je vis)! Une des premières choses que je fais après m’être habillée, c’est d’allumer mon ordinateur.

Je remplis mon journal de bord, en racontant ma journée de la veille, mes émotions, mes ressentis, et en évoquant ma journée du jour. Puis, je regarde la todo que j’ai remplie la veille

Je commence toujours pas les tâches qui me demandent d’écrire. Rédiger est une grande partie de mon activité, que cela soit les articles de ce blog, les articles pour mes partenaires (rédaction web) ou encore les newsletters et les pages de vente pour mes clients.

C’est le matin que je suis le plus productive et la plus concentrée, je profite de cette énergie pour me concentrer sur mon cœur de métier. Je rédige entre 2 à 3 heures.

Puis, c’est bien souvent l’heure de manger, je mange souvent tôt, vers 11 heures, car le petit déjeuner me parait déjà loin.

Après le repas, c’est l’heure de la sieste, qui dure une quinzaine de minutes. Ensuite je peux faire de l’administratif, ou me former, lire, faire de la prospection, créer mon contenu sur Instagram, faire la promotion des articles, mais aussi faire des stories, les appels avec les clients, l’intervention à des masterclass comme experte, webinaires, vérifier et répondre aux emails…

Pour moi, le plus gros de la journée se termine à 11 heures, l’écriture étant la base de mes deux métiers

Le week-end quand on est digital nomade ?

Je travaille aussi le week-end, généralement, je me prends un jour complètement OFF dans la semaine, mais ceci n’est pas toujours respecté !

Tu sais, quand on n’aime ce qu’on fait, c’est difficile de s’arrêter, car la notion de travail n’est pas vraiment existante.

En soirée, la plupart du temps, je reste dans l’espace de coworking. Une heure est réservée à la lecture, entre 21h et 22 heures. Puis, c’est l’heure de rejoindre morphée tout en ayant bien pris soin de remplir ma to do pour le lendemain.

Une fois par semaine, je me rends à des soirées de digital nomade afin de rencontrer du monde.

Les journées OFF sont entièrement consacrées aux visites de la ville ou de ses alentours, c’est la journée voyage et découverte. Et au repos aussi,

En ce moment, je reste entre un à deux mois dans chaque ville. L’organisation pour trouver les logements demande du temps. Alors quand je trouve un endroit inspirant, où je peux être concentrée, je reste plus longtemps.

Finalement mon quotidien de digital nomade change peu par rapport au temps où j’étais sédentaire. Ce qui change vraiment c’est ce que je fais de mes journées OFF. Comme lors de la visite de Sintra, en pleine semaine

Le gros avantage, c’est que je n’ai pas besoin d’attendre le week-end, pour prendre ces journées, ainsi j’évite le gros flux de touristes.

Comment j’organise mon année ?

Ma principale préoccupation à l’heure actuelle, c’est de passer un maximum de temps en “été”. Je chasse le soleil et les hautes températures. J’apprécie travailler dehors, après être restée enfermée pendant la crise du COVID… Et encore plus, après le chemin de Compostelle !

Travailler dehors est pour moi un vrai luxe de digital nomade ! 

Je vais rentrer en France en mars ou avril 2022, et je pense y rester un ou deux mois.

Finalement dans l’organisation de mon quotidien de digital nomade, rien n’est sûr, rien n’est certain. Il y a une permanente instabilité qu’il faut gérer ! Je n’ai pas de chez moi, je suis nomade, sans point fixe, alors je bouge en fonction de mes envies, des rencontres, des mariages, et surtout du soleil ! 

Est-cela le prix de la liberté ? L’instabilité, un manque de sécurité ?

J’ai quelques projets de voyage pour 2022, dont beaucoup vont dépendre du COVID et de l’ouverture des frontières.

Et la suite ?

Pour le moment je suis dans une phase de test et de découverte de ce mode de vie, avec ses avantages et ses inconvénients. Je ne peux te dire où je serai dans quelques années. Les envies changeront sûrement, il y a un moment où je pense que je vais avoir envie de me poser, d’avoir un pied à terre ou un chez moi…

Et je suis OK avec cela ! Je m’écoute beaucoup, pour moi c’est important de me sentir bien afin de rendre un travail de meilleure qualité à mes clients. Je fais passer avant tout mon bien être personnel !

Résumé sur mon quotidien de jeune digital nomade 

Le plus gros changement de cette dernière année, c’est d’avoir créé mon activité de freelance. S’en est suivi le fait de pouvoir travailler de partout (les Açores, Compostelle et le Portugal).

Mon quotidien est principalement rythmé par le travail, je passe beaucoup de temps derrière un PC. Quand je ne suis pas en train de bosser, je pars à la rencontre de la ville et de ses attractions touristiques. J’essaie de rencontrer les locaux et les digital nomades afin d’éviter le sentiment de solitude.

Je me sens plus libre que dans ma vie de sédentaire. Même si parfois, l’instabilité est pesante pour le moral. Mon cerveau est toujours en train de me demander ce que je fous… encore… avec le sac sur le dos… Et les chaussures de randonnées aux pieds !

Je n’aime pas la routine, tous les jours sont différents, mes projets pro le sont tout autant !

Je ne suis pas sûre que cet article t’ai aidé à y voir plus clair sur le quotidien d’un digital nomade. C’est difficile de rester sur un schéma tant tout change constamment : mon environnement, mes projets de boulot… Mais c’est aussi cela que je suis venue chercher

Cependant des habitudes restent : lire, me former, méditer, marcher, rédiger, …

Si tu es digital nomade, tu peux nous partager une journée type en commentaire. Et si toi, tu rêves de devenir digital nomade, as-tu déjà pensé à quoi ressemblerait ta journée type de rêve ? Tu peux également nous la partager en commentaire 

Si tu as aimé cet article alors donne lui 5 étoiles

Note moyenne 5 / 5. 1

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Mélanie

Bonjour aventurière et bienvenue, Sur ce média, j'accompagne les femmes à oser voyager seule, à s'émanciper, et à partir à la découverte d'elle-même à l'aide de contenus de qualités et pertinents ! Mélanie, 33 ans, originaire du Mans. J'ai tout quitté en 2017 pour voyager à travers le monde. J'ai voyagé en sac à dos à travers l'Amérique latine, l'Australie, les États-Unis d'Est en Ouest, ainsi qu'en Europe. En 2021, je deviens digital nomade, depuis je voyage la moitié de l'année

Cet article a 4 commentaires

  1. Thina

    Merci d’avoir partagé ton quotidien! Je trouve ça beau quand tu dis que ton bien être personel passe avant tout. C’est ce que j’aspire aussi 🙂
    C’était intéressant de te lire, continue à faire ce que tu aimes 😉

    1. Mélanie

      Coucou Thina, merci à toi pour ton message ! Jeassie d’être là plus transparente possible dans mes écrits ! Je te souhaite de faire de toi ta priorité numéro 1 😊

  2. frederique

    Coucou Mélanie. J’aime tes articles qui respirent le naturel et le réel. Pas de magnifiques instagramables, de la vérité avec toute sa beauté. L’instabilité fait partie de la vie nomade. j’essaie aussi de m’y préparer en acceptant le lâcher prise. J’attend la livraison de mon fourgon aménagé en juin prochain pour enfin prendre la route. Je suis créatrice de sites web et je rédige également des contenus pour ces mêmes sites. Je pense à ma journée type mais je n’ai pas envie de me coller un programme particulier. Je met en priorité ma découverte des endroits que je vais visiter et parfois c’est mieux le matin que l’après midi (en fonction des chaleurs par exemple), j’aime aussi faire les marchés et c’est souvent le matin. Je compte également prendre mes jours OFF en semaine pour éviter les foules du week end bien que j’aime ne rien faire le dimanche aussi donc ça se complique 😁. Travailler quelques heures en journée et reprendre 1h ou 2h environ le soir parce que parfois c’est dans ces moments de calme que je me sens inspirée. En fait, je vais vivre au rythme que je ressentirais chaque jour pour vraiment m’écouter. Je retiens ta to do liste de la veille qui me semble incontournable pour être efficace sur le temps qu’on alloue à son travail, surtout quand on a tendance à la dispersion ou à la procrastination. Voilà en vrac mon petit témoignage. Merci pour tes articles inspirants, je continue à te suivre. 😊

    1. Mélanie

      Bonjour Frédérique, merci pour ton message et ton témoignage. Ahah oui ici que du vrai, j’essaie d’être la plus transparente possible avec mes émotions, ressentis et sentiments ! Et je me bats contre ses instagrammeurs qui ne montrent qu’un côté de la réalité ! Excellente idée de prendre des jours off en semaine, c’est aussi ce que je fais. Merci pour ton retour, c’est toujours un plaisir de vous lire

Laisser un commentaire