Digital nomad : son salaire ?

Digital nomad : son salaire ?

0
(0)

Quel est le salaire d’un digital nomad ? une réponse qui varie en fonction de chacun… Mais tu es probablement intéressé par la vie de digital nomad, et la question de l’argent t’empeche de passer à l’action ? Alors cet article est fait pour toi ! D’ailleurs, si ce sujet t’interesse, je t’invite à découvrir les 5 étapes pour devenir digital nomad

Une question qu’on me pose souvent, combien je gagne comme digital nomad ? Quel est mon salaire ? 

En effet, le salaire, c’est une question qui revient forcément lorsqu’on désire se lancer comme nomade numérique.

On a beau essayer de devenir un maximum indépendant, un maximum libre, l’argent apporte dans ce bas monde la liberté et la sécurité.

Sauf que… Ça ne marche pas vraiment aussi simplement, tu vas découvrir pourquoi dans les lignes qui suivent !

Nous allons voir en détail, ce qu’est un digital nomad, trois méthodes pour le devenir. 

Mais aussi un plan d’action pour commencer pas à pas à devenir digital nomad, sans perdre en salaire. Les questions financières qu’il faut se poser avant de voyager et travailler en même temps 

Quel est concrètement le salaire que se verse un digital nomad, quels sont les coûts cachés de son activité. 

Quel statut juridique ?

Il va falloir opérer un changement d’état d’esprit, de penser, car le digital nomad ne touche pas de salaire à proprement parler, on parle davantage de chiffre d’affaires, de revenus et de bénéfices.

Attention, cet article à propos du salaire du digital nomad reflète ma propre expérience et mes propres connaissances. Cet article parlera également davantage aux français, qu’à nos amis francophones, car les règles et les lois sont différentes dans chaque pays

Retrouve mon bilan en tant que digital nomad au Portugal, mais aussi un article ou je retrace mon quotidien de digital nomad ainsi que ma journée type d’entrepreneuse, ainsi que mon budget mensuel en tant que digital nomad pour mieux comprendre mon besoin en termes de salaire. Et le dernier article que je te recommande, c’est mon parcours pour devenir digital nomad

Tu désires en savoir plus sur les nomades digitaux ? Retrouve l’infographie complète sur les nomades digitaux : age, métier, mode de vie, etc

C’est quoi un digital nomad ?

Débutons par ce que n’est pas un digital nomad et qui apporte de nombreuses confusions.

Un digital nomad ce n’est pas un métier. Le digital nomadisme c’est un mode de vie. C’est une personne qui a la possibilité de voyager et de travailler en même temps, ou encore de travailler d’où il le souhaite tant qu’il possède une connexion internet.

Le digital nomad a la possibilité de voyager depuis n’importe ou, il en profite alors pour voyager, découvrir d’autres pays, d’autres cultures, d’autres méthodes de faire et penser.

Ne cherche donc plus quels sont les métiers pour devenir digital nomad, quels sont les jobs, et le salaire de digital nomad qui en découle.

Sauf pour une exception… La méthode la plus simple d’ailleurs pour le devenir et c’est le prochain point de l’article.

3 façons de devenir digital nomad

Avant de rentrer dans le vif du sujet, tu trouveras un guide complet, gratuit, avec les 5 étapes détaillées pour devenir digital nomad. Tu seras en plus abonné à La Lettre du digital nomad, recevant ainsi des conseils, astuces en exclusivité.

Tu peux retrouver un article détaillé aussi ici

Allez, c’est parti !

La première méthode pour devenir digital nomad est de travailler en télétravail toute l’année. Il faut ainsi trouver une entreprise et un métier qui se passe exclusivement derrière un pc, et que tu sois dans les bureaux ou à l’autre bout du monde ne change pas grand chose. C’est la seule méthode, pour continuer de toucher un salaire en tant que digital nomad. 

Le télétravail commence (enfin) à progresser dans les mœurs françaises. Il est déjà bien intégré en Amérique du Nord. C’est la bas quelque chose de normal, banal.

L’autre méthode pour devenir digital nomad, c’est de se lancer en tant que freelance. Le freelance apporte un ou des services à une entreprise. Il n’a pas le statut de salarié, mais le plus souvent celui d’auto-entrepreneur. Il échange ainsi son temps contre de l’argent. Il est souvent recruté pour une mission sur du plus ou moins long terme. Il a à sa charge de trouver des clients, de facturer.

Il parlera alors de chiffre d’affaires, qui ne représente pas vraiment son salaire, en tant que digital nomad, car il aura des frais, des charges, et des impôts à payer sur son chiffre d’affaires, mais promis on en parlera plus loin.

La dernière méthode pour devenir digital nomad, c’est de devenir entrepreneur. Un entrepreneur avec un business en ligne, il peut être coach, formateur, faire du dropshipping.

avantage créer blog voyage
Travailler partout dans le monde

Digital nomad : se lancer pas à pas pour ne pas perdre “en salaire”

La question à se poser en termes de salaire quand on veut devenir digital nomad

Attention ?

Tu es prêt ?

De combien ai-je besoin par mois pour vivre confortablement ? 

Ce qui entraîne d’autres questions comme : quelles sont mes charges fixes, quelles sont mes dépenses liées aux loisirs ? Sur quels postes de dépenses puis-je diminuer les frais ? Un appartement plus petit ? Une collocation ? Un changement de ville ? Tu peux te poser les mêmes questions en terme d’assurance, de téléphonie, d’internet, de forfait comme Netflix, Canal+…

Un article rédigé pour économiser pour voyager se prête totalement à diminuer ses dépenses, et augmenter ses recettes.

Une fois que tu sais de combien tu as besoin de vivre, et quelles économies tu peux faire par mois, tu obtiens ton minimum vital mensuel.

La question suivante, c’est combien de temps, il te faudra pour obtenir ce montant en devenant freelance, ou entrepreneur, pour te permettre de devenir digital nomad et te verser un salaire ?

Tout en sachant qu’en vivant à l’étranger, les coûts financiers sont beaucoup moins élevés. Par exemple, j’ai besoin de 1000 euros pour vivre en France, contre 700 au Portugal… Et probablement moins dans les pays d’Amérique du Sud et d’Asie.

Mais… et si tu pouvais garder ton salaire tout en débutant ta vie de digital nomad ? C’est ce qu’on va voir avant.

La rupture conventionnelle

Tu souhaites quitter ton boulot au plus vite et te mettre à la création de ton entreprise, que tu décides de devenir entrepreneur ou freelance et ainsi mettre toutes les chances de ton côté ? Tu peux demander à ton employeur une rupture conventionnelle ! 

Pour obtenir une rupture conventionnelle, il te faut l’accord de ton employeur.

La rupture conventionnelle te permet de toucher le chômage si tu réunis ces conditions :

  • Avoir travaillé légalement au moins 6 mois, au cours des 24 mois précédents. Cette période de 24 mois est portée à 36 mois pour les salariés de 53 ans et plus.
  • Demeurer en métropole ou dans un département d’Outre-mer. 
  • Procéder à son inscription à Pôle emploi dans les 12 mois suivant la rupture conventionnelle
  • Rechercher un emploi de façon active
  • Ne pas avoir atteint l’âge de la retraite

Le calcul de ton chômage est fonction de ce que tu as cotisé. Tu peux estimer le montant de tes droits au chômage, ici

Cela te permet sur une certaine durée de continuer de percevoir un salaire et de débuter ta vie de digital nomad, en créant ton entreprise.

Mais il y a encore mieux… Car pour la rupture conventionnelle, il faut l’accord de ton employeur. Depuis le 1er novembre 2019, la démission pour création d’entreprise est entrée en œuvre.

devenir digital nomade
Devenir digital nomade et travailler partout dans le monde : Image prise à Porto

La démission pour création d’entreprise

Il y a bien évidemment quelques règles pour bénéficier des droits au chômage lors d’une démission lors d’une création d’entreprise.

Les voici :

  • Justifier de 5 années de salariat en continu
  • Etre en CDI dans l’entreprise à temps plein ou pas 
  • Demander un conseil en évolution d’entreprise avant de démissionner
  • Avoir une attestation du caractère sérieux et réel du projet de la création d’entreprise
  • Une fois la validation de démission obtenue, tu as 6 mois pour faire ta demande de droit au chômage à Pôle Emploi

Retrouve un article du Pôle Emploi détaillé à ce sujet, ici 

La troisième solution te permet de garder 100% de ton salaire et de commencer ton projet pour devenir digital nomad

Le side project : devenir digital nomad tout en gardant son salaire

Le side project est un projet que l’on fait en parallèle de ses études, de son travail. Le side project (ou projet parallèle) te permet de créer son entreprise pour devenir digital nomad tout en gardant son salaire.

C’est ce que je recommande avant de se lancer dans l’entrepreneuriat au sens large. En effet, tu pourras trouver une idée de business, tester l’idée pour vous si cela te plait…

Je t’invite à te connecter à La Lettre, car de prochains articles arrivent au sujet du side project : organisation, avantage, pour qui, comment lancer un side project,…

Vivre de son activité en ligne afin de devenir digital nomad et se dégager un salaire, demande souvent du temps. Et puisque nous ne vivons pas d’amour et d’eau fraîche, savoir que son salaire tombe à la fin de chaque mois est un excellent moyen de se reconvertir vers le mode de vie de digital nomad

Avoir des économies de côté

Mais si tu es vraiment pressé de devenir digital nomad, de voyager et de monter un business en même temps, et que tu as de l’argent de côté, alors pourquoi ne pas prendre un billet d’avion vers une destination pour digital nomad ?

Si tu peux te permettre d’être plusieurs mois à l’abri du besoin financier, et que cette idée te démange, alors pourquoi ne pas tenter ta chance maintenant ? 

La vie sourire toujours aux audacieux !

digital nomad
Gagner sa vie en voyageant !

Le salaire d’un digital nomad

On parle chiffre ? Comme dans le monde du salariat… Parler argent, chiffre d’affaires, ou encore salaire même entre digital nomad, ce n’est pas simple.

Puis un gros chiffre d’affaires, ne veut pas forcément dire de gros bénéfices, donc peu de revenu et donc de salaire.

Même si en tant que digital nomad, il y a bien une différence entre le salaire “qu’on peut se verser” et le chiffre d’affaires, notamment lié aux coûts cachés du fonctionnement d’une entreprise, et des coûts plus spécifiques en tant que digital nomad.

A contrario, certains business en ligne, on peut de charges fixes, ou dépenses ponctuelles, ainsi leur chiffre d’affaires, moins les charges (urssaf et impôts) représentent plutôt bien le salaire qu’ils se versent en tant que digital nomad.

Et puisque le salaire d’un digital nomad dépend de son chiffre d’affaires, il n’est pas régulier. Le salaire d’un digital nomad varie tous les mois en fonction de ses résultats chiffrés, d’où l’importance de bien gérer son argent avant de se lancer comme digital nomad.

Le statut du digital nomad

Tu l’auras compris qu’à moins d’être en télétravail à 100%, à continuer de travailler pour une entreprise en CDI, depuis l’autre bout du monde, t’assurant un salaire fixe pour ta vie de digital nomad, la création d’entreprise devient nécessaire.

Il existe différents statuts lorsqu’on crée son entreprise que l’on soit freelance, ou entrepreneur du web.

Le plus simple et le plus connu est le statut d’auto-entrepreneur. Il suffit de quelques clics sur le site de l’URSAFF pour s’enregistrer et obtenir le numéro de SIRET.

Puis de déclarer tous les mois ou tous les trimestres son chiffre d’affaires. 22% sont alors prélevés sur notre chiffre d’affaires ce qui correspond aux cotisations pour la sécurité sociale, assurance maladie, retraite.

Tu peux retrouver l’ensemble des statuts pour créer une entreprise, juste ici : https://www.economie.gouv.fr/entreprises/entreprise-choisir-statut-juridique

Les coûts cachés quand on est digital nomad qui impacte son salaire

Et il y en a pas mal… Tous ces coûts cachés, sont bien entendu à retirer du chiffre d’affaires, afin de dégager les bénéfices net, et donc du salaire du digital nomad.

L’assurance voyage : non seulement protège le voyageur, mais aussi tout le matériel du digital nomad : PC, téléphone, caméra, micro,… L’assurance voyage pour digital nomad de safetywing me semble adapté.

La banque avec un compte professionnel (obligatoire au dela de 10 000 € de chiffre d’affaires). Je suis personnellement chez Shine.

Les outils comme un blog, rédaction de newsletter, Canva, une plateforme de formation en ligne comme Podia, un moyen de paiement comme Paypal, ou Stripe, les outils pour faire de la facturation, des applications spécifiques pour travailler,…

Le matériel adéquate pour travailler depuis n’importe ou dans le monde : un pc, un micro, une caméra

La connexion internet peut parfois être réduite selon le lieu où l’on travaille. Je suis chez Free depuis 2017.

Se former et être accompagné, car oui au début, et tout au long de la vie de digital nomad, se former et être accompagné permet de rester leader sur son marché. 

Mais aussi de développer le mindset de l’entrepreneur pour arriver plus rapidement à ses objectifs (qu’ils soient financiers ou autres). 

J’ai dépensé plus de 6000 euros en formations et accompagnements depuis que je me suis lancée dans l’aventure du digital nomadisme. Se former et être accompagné permet d’aller plus vite.

L’urssaf qui représente 22% du chiffre d’affaires

Les impôts dépendent du revenu net.

salaire digital nomad
A Lisbonne – Décembre 2021

Ce que disent les chiffres officiels du salaire du digital nomad

L’INSEE se penche régulièrement sur le revenu des auto-entrepreneurs et selon une étude réalisée en 2019, le revenu moyen d’un auto-entrepreneur, que l’on pourrait comparer à un salaire, se situe autour de 590 euros par mois

Selon l’INSEE, suite à une étude réalisée en 2019 (soit avant la crise sanitaire), le revenu moyen généré par un auto-entrepreneur est de 590 euros par mois.

Heureusement, ceci n’est pas une fatalité, retrouve 3 méthodes pour augmenter son revenu quand on est digital nomad

Une autre étude nous révèle que les nomades digitaux gagnent en moyenne 4500$/mois. Retrouve un article complet sur les statistiques et tendance du digital nomadisme

Je prépare une newsletter sur 3 méthodes pour augmenter ses revenus quand on est digital nomad, si cet article t’a plu et que tu désires en apprendre davantage, alors connecte-toi gratuitement à La Lettre

Tu désires me parler de ton projet pour devenir digital nomad ? Je t’invite alors à t’abonner à La Lettre pour et par des digital nomades ! Mais aussi de me contacter ici : osevoyagerseule@gmail.com afin de prendre un café virtuellement

Dis-moi en commentaire, ce que tu as pensé de cet article, et pense à lui donner la note de 5 cœur 😉 Une manière de récompenser mon travail ! Et puis, c’est gratuit 😉

Note : cet article contient des liens affiliés

Si tu as aimé cet article alors donne lui 5 étoiles

Note moyenne 0 / 5. 0

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Tell us how we can improve this post?

Mélanie

Bonjour aventurière et bienvenue, Sur ce média, j'accompagne les femmes à oser voyager seule, à s'émanciper, et à partir à la découverte d'elle-même à l'aide de contenus de qualités et pertinents ! Mélanie, 33 ans, originaire du Mans. J'ai tout quitté en 2017 pour voyager à travers le monde. J'ai voyagé en sac à dos à travers l'Amérique latine, l'Australie, les États-Unis d'Est en Ouest, ainsi qu'en Europe. En 2021, je deviens digital nomade, depuis je voyage la moitié de l'année

Laisser un commentaire