Pourquoi faire un PVT ? Les 8 raisons
Photo by Julia Volk on Pexels.com

Pourquoi faire un PVT ? Les 8 raisons

C’est quoi un Permis Vacances Travail ou PVT ?

Le PVT est l’acronyme de Permis Vacances Travail. Il s’agit d’un VISA délivré dans certains pays jusqu’à la veille des 35 ans ou jusqu’à la veille des 31 ans.

Il s’agit d’un visa d’un an, parfois renouvelable sous certaines conditions, qui permet de voyager et de travailler dans un pays. Ce visa permet également de rentrer et sortir autant de fois dans un pays qu’on le souhaite pendant un an.

Le PVT permet de faciliter les démarches pour une courte expatriation qui permet à de nombreux jeunes et moins jeunes de partir chaque année !

Ou partir en PVT ? les 15 destinations accessibles !

Ceci est valable pour les citoyens français. Les limites d’âge et les destinations sont différentes pour nos amis belges !

Les pays accessibles jusqu’à la veille des 31 ans sont Brésil, Chili, Colombie, Corée du Sud, Hong Kong, Japon, Mexique, la Nouvelle Zélande, la Russie, Taïwan, l’Uruguay, le Pérou

Les destinations accessibles jusqu’à 35 ans sont l’Australie, l’Argentine et le Canada

Comment faire les démarches pour un PVT

Les démarches dépendent de chacun des pays. Une fois que tu as choisi ta destination tu peux alors te renseigner plus spécifiquement. Pour certains pays, l’accès se fait “presque” automatiquement, comme l’Australie. Certains pays pratiquent le tirage au sort comme le Canada, quant au PVT Russie, ça a l’air bien compliqué !

Les demandes peuvent être faites gratuitement ou peuvent engendrer un coût (lié à l’administration)

Je te donne des ressources en fin d’article pour préparer au mieux ton PVT en fonction de la destination que tu as choisie !

Les raisons de faire un PVT

Il faut bien avouer que les raisons de faire un PVT sont nombreuses tellement tu vas revenir riche de cette expérience. C’est une belle façon de se (re) découvrir, de découvrir les autres, de découvrir une autre culture, de pouvoir progresser professionnellement parlant, et j’en passe !

Le voyage est la seule chose qu’on achète qui nous rend plus riche

Les langues

Que tu choisisses un pays anglophone, hispanophone ou pourquoi pas la Russophone. Tu vas peut-être découvrir ou apprendre une nouvelle langue ou encore perfectionner une langue.

Le fait de savoir parler au moins anglais va t’offrir pus tard de belles opportunités professionnelles. Plus tu parleras de langues, plus tu pourras prétendre à des postes à hautes responsabilités.

Et si j’enlève le côté pro dans l’avantage de parler des langues. La raison principale est surtout de pouvoir se connecter avec plus de monde sur terre en étant capable de parler à davantage de personnes.

L’apprentissage ou le perfectionnement d’une langue amène aussi à une plus grande confiance en soi.

Un article ici sur comment voyager quand on est nul en anglais

Voyager

Voyager et passer un an à découvrir en profondeur un pays ! Car oui dans PVT il y a bien le V de voyage ! Il est d’ailleurs possible de ne faire que voyager pendant un an ou deux. Le côté travail n’est pas obligatoire.

Notre passeport français nous permet de voyager presque partout dans le monde en échange de visas qui durent généralement entre un à trois mois, parfois renouvelable ou pas.

Avec le PVT, plus besoin de se prendre la tête, tu as le droit de voyager pendant un an dans le pays de ton choix parmi les 15 destinations

Travailler

Venons-en au T du PVT pour travail. Le visa PVT te permet de travailler pendant un an dans le pays. Cela facilite drôlement les démarches pour trouver un emploi sur place ! 

Tu es ainsi couverte en cas d’incident sur son lieu de travail, tu cotises aux impôts et au bon fonctionnement de la société.

Le PVT facilite aussi grandement l’ouverture d’un compte en banque,…

Une bonne solution pour s’initier à l’expatriation et de ne pas toucher à ses économies !

S’initier à l’expatriation

Je connais quelques personnes qui sont parties en PVT dans un pays avant de s’y expatrier définitivement. C’est le cas de mes amis au Canada et de personnes que j’ai pu rencontrer en Australie.

Ils avaient l’envie de venir s’expatrier dans ce pays pour leurs raisons propres. Le PVT a permis ou non de confirmer cette envie sans trop engager de frais ! Ils ont ainsi eu un an pour découvrir davantage la culture du pays et voir s’ils pouvaient s’y plaire afin d’y vivre quelques années et d’engager des démarches plus poussées pour avoir un statut de résident !

Lorsque j’ai fait mon PVT en Australie (que je n’ai pas particulièrement aimé mais ca j’en parle plus loin, cela m’a donné envie de continuer à m’intégrer dans un autre pays. Si je n’avais pas fait mon PVT en Australie, je ne me serais certainement pas expatrié à Londres ensuite !

Pour son CV

J’avais peur lorsque je suis partie pour la première fois en Amérique du Sud, en mode backpack pendant 8 mois d‘avoir un trou dans mon CV. Ce vide que les employeurs n’aiment pas trop ! Mais finalement, il est facile de justifier de cette absence d’emploi dans un CV. J’en parle d’ailleurs dans cet article.

Le fait de faire un PVT est encore plus valorisé, même si tu n’as pas travaillé dans ton domaine, même si tu n’as pas travaillé du tout !

Cela démontre à l’employeur, ton ouverture d’esprit, ton côté débrouillardise, courageux. Cela en montre beaucoup sur ton état d’esprit !

Faire des rencontres

Que ce soit des locaux, d’autres étrangers comme toi venu faire un PVT ou s’expatrier et bien sur les Français (nous sommes partout).

En quittant tes repères en France, et d’autant plus si tu voyages seule, il va bien falloir retrouver un équilibre social et cela passe en partie par les rencontres !

Tu verras qu’elles sont spontanément en voyage ou en PVT. Rends-toi dans une auberge de jeunesse pour ta première semaine et tu vas déjà rencontrer une tonne de personnes inspirantes et bienveillantes.

Si tu travailles lors de ton PVT, tu auras davantage l’occasion de rencontrer des locaux au boulot et ainsi de mieux appréhender leur culture.

Découvrir une nouvelle culture

Mais aussi une nouvelle façon de travailler, de penser et d’agir. Tout ce qui nous semble normal à nous aujourd’hui dans notre quotidien ne l’est pas forcément dans un autre pays.

Je cite souvent cet exemple de l’Argentine, ou les enfants, surtout les hommes, quittent le nid familial après 30 ans, voire 35 ans. C’est quelque chose qu’on n’envisage absolument pas ici en Europe.

Le fait de vivre longtemps dans un pays à changé les perceptions que j’avais de mon quotidien en France.

C’est aussi très intéressant au boulot de voir différentes façons de travailler, de manager. J’ai beaucoup aimé l’Australie pour cela !

S’ouvrir l’esprit

Car c’est bien là la chose que permet le voyage et encore plus précisément le PVT. En s’immergeant longtemps et plus en profondeur dans un pays pendant des mois voir des années cela permet de s’ouvrir davantage l’esprit. C’est finalement la conséquence des rencontres, de la découverte d’une autre culture.

On revient comme transformée de ce PVT

Mon expérience de PVT en Australie

Je suis partie en novembre 2018. J’ai atterri à Perth et j’ai commencé par 2 semaines de Couchsurfing. 

Dès les premiers jours je fais tout ce qui est administratif : banques, téléphones, impôts, … Histoire d’être en règle. Mon CV est déjà prêt, je commence à postuler sur les plateformes d’emplois.

Je pars ensuite en auberge de jeunesse en plein centre. Il me faudra 3 semaines de plus avant de trouver mon premier emploi. Je resterai 2 mois. je ferai un road trip, avec les copains, avant de partir dans le bush Australien et travailler 3 mois dans un pub. 

Je reviendrai à Perth, et n’appréciant pas plus mon expérience australienne, je booke mon billet d’avion pour les Etats-Unis

Si mon expérience en Oz t’intéresse, je te recommande le podcast de Mail Lo ou j’interviens pour parler de cette expérience.

J’ai aussi été interviewée par le site PVtiste ici et je te donne tous mes conseils ici pour ton PVT en Australie

Mon témoignage sur le voyage solo

Le témoignage sur mon premier voyage solo et les autres, en toute transparence ! Je te dis tout ! De mes débuts à mon parcours de digital nomade

Mélanie

Bonjour et bienvenue sur ce blog :) Je m'appelle Mélanie, j'ai 32 ans, je suis originaire du Mans. J'ai tout quitté en 2017 pour voyager à travers le monde. Dans ce blog, j'accompagne les femmes à oser vivre leurs rêves de voyage solo à travers des conseils provenant de ma propre expérience et par des témoignages de femmes qui ont osé !

Cet article a 4 commentaires

  1. Lénou

    Je n’ai pas fait de pvt mais D’autres programmes qui permettent de travailler et voyager et je ne peux qu’être d’accord avec toi, ce type d’expérience est enrichissant autant personnellement que professionnellement 👍

    1. Mélanie

      Je suis tout à fait d’accord avec toi. Peu importe l’expérience à l’étranger c’est toujours bénéfique ☺️

  2. Anne-Marie

    Il n’y a que de bonnes raisons de faire un PVT. C’est clairement une expérience que je recommande à quiconque lit cet article, un choix qu’on ne regrettera jamais. 👍

    1. Mélanie

      Je suis tout à fait d’accord avec toi. Le PVT peut changer nos vies par bien des aspects

Laisser un commentaire