Voyage solo : mes réponses !

De nombreuses femmes me contactent afin de se lancer dans le voyage solo et j’ai remarqué que les mêmes questions reviennent souvent : pourquoi voyages-tu seule ? Est-ce dangereux ? Qu’est-ce que le voyage t’apporte ? Quelle est ta façon de voyager et qu’est-ce que tu aimes ?

Afin d’aider le plus grand nombre, j’ai regroupé ces questions et j’y réponds dans cet article en me basant sur mon retour d’expérience. Tu comprendras mieux ma façon de voyager et mon état d’esprit en voyage.

Pourquoi as-tu décidé de voyager seule ?

Franchement c’est une excellente question. A vrai dire je ne me la pose pas car pour moi c’était totalement naturel. Dans la vie, je suis célibataire. Je vivais seule avant de partir en voyage. J’aime bien aller seule aux musées, aux cinémas, aux concerts. Bref, le fait d’être seule ne m’empêche pas de faire des activités.

Mais cela n’a pas été une décision simple à prendre, je suis passée par plein de moments de doutes, j’avais des peurs et des blocages. Je me suis beaucoup préparée!

Avant, je voyageais en famille ou avec des amis. J’aimais également ce mode de voyage. Puis l’idée a grandi dans ma tête après un séjour à New York, ou j’étais avec des amis mais ou on ne profitait pas de la même manière.

Ainsi lorsque tu es seule, tu es libre et autonome. Tu fais ce que tu veux quand tu veux, il n’y a pas de compromis à faire. Pour moi voyager seule veut dire LIBERTÉ

Être libre, c’est être seule?

(« Portrait de la jeune fille en feu » C. Sciamma)

Pendant combien de temps as-tu voyagé seule et dans quels pays ?

Je me suis d’abord testée en France, pendant 10 jours près de chez moi en mode randonnée avec ma tente et mon sac à dos, sur les châteaux de la Loire. C’était ma première expérience. J’avais besoin de savoir si le voyage solo était fait pour moi. J’avais notamment peur de m’ennuyer, je ne savais pas trop comment j’allais gérer la solitude.

Puis, toujours dans l’esprit de me tester, je suis partie trois semaines en Italie du Nord. J’avais un cousin à Milan, en cas de souci j’avais un point de chute et je n’étais pas très loin de la France.

Puis, je suis partie en Amérique Latine pour une durée de 8 mois. J’ai ensuite vécu en Australie en faisant un Permis Vacance Travail. J’ai visité en solo les plus grands villes des Etats-Unis puis je me suis expatriée sur Londres.

Quels modes de transports as-tu utilisé ? Et quels modes d’hébergement ?

Pour me déplacer, j’utilise principalement les transports en commun. Les cars et les trains pour les longues distances puis une fois en ville tout ce qui est métro et bus. Je prends seulement l’avion lorsque qu’il est difficile de faire autrement, je le prends rarement principalement pour des raisons écologiques. Je fais aussi souvent du stop (France et Amérique latine pour le moment)

Pour mes modes d’hébergement, j’ai souvent pratiqué le Couchsurfing (Italie, France, Amérique latine et Australie) C’est mon mode d’hébergement privilégié car je rencontre des locaux. Sinon les auberges de jeunesses, en dortoir!

Que retiens-tu de ces voyages solo (bonnes ou mauvaises) ?

Le voyage me permet de vivre l’instant présent, de me recentrer sur moi-même, de me découvrir. Le voyage devient également un état d’esprit. Il me permet de découvrir, partager, rencontrer et d’apprendre. Je retiens que du positif de ces différentes expériences de voyage.

Tu ne t’ennuies pas? Comment gères-tu la solitude?

Si bien sur parfois, il y a un peu d’ennui, même des coups de cafards mais j’ai appris à apprécier ma propre compagnie. Et le si peu de fois ou je me retrouve seule quand je voyage, j’en profite pour me retrouver.

Comment préfères-tu voyager ?

Je me définis comme slowtraveler. J’aime m’imprégner d’un pays, d’être avec les locaux sous toutes les différentes formes. De comprendre ou du moins d’essayer de comprendre la culture, l’histoire, la politique et la façon de penser. J’essaye de m’ouvrir l’esprit sur ces personnes ! Seule ou à plusieurs l’expérience sera toujours différente. J’ai une préférence pour le voyage solo qui m’offre une très grande liberté. Le fait d’être en contact permanent avec des locaux me fait sortir des sentiers battus et de visiter des lieux non touristiques.

C’est également pour ça que j’ai tenté l’expérience du Permis Vacance Travail et celle de l’expatriation pour être plus immergée dans une culture.

Tes-tu sentie en situation d’insécurité lors d’un voyage solo ?

En Argentine, un routier m’a proposé une relation sexuelle que j’ai gentiment déclinée. Il est alors resté respectueux mais je suis partie à la première occasion. On m’a ouvert mon sac également au Chili, mais rien volé. Merci à mon ange gardien ! Au Chili, des policiers ont insisté pour me ramener dans un quartier jugé « moins dangereux »…

Peux-tu me parler de ton expérience de voyageuse solo en tant que femme?

J’ai tendance à penser que c’est plus simple quand on est une femme seule. En tout cas pour mon mode de voyage. Je suis prise beaucoup plus facilement en stop ainsi qu’en couchsurfing. Je pense que les gens sont beaucoup plus avenant et bienveillant avec moi. Le fait d’être une femme à ses avantages après je pense que c’est plus dangereux que si j’étais un homme.

Qu’a eu comme impact tes voyages solo, qu’en retiens-tu ?

Je suis toujours étonnée de jours en jours de la générosité et de la gentillesse des gens. Aujourd’hui je souhaite être digitale nomade afin de découvrir le monde lentement.

Sur le fait d’être seule, cela te permet juste d’être plus ouvert aux autres. D’apprendre sur moi, sur mes envies, sur ce que j’aime…

Aujourd’hui je n’imagine pas ma vie sans le voyage.

Merci d’avoir lu cet article 🙂 Laisse-moi en commentaire un avis et les questions que toi tu poses sur le voyage solo.

Pour aller plus loin, retrouve dans cet article le retour d’expérience du premier voyage solo de nombreuses femmes.

Publié par Mélanie

Je m'appelle Mélanie, j'ai 32 ans, je suis originaire du Mans. J'ai tout quitté en 2017 pour voyager à travers le monde. Depuis, j'ai voyagé en sac à dos à travers l'Amérique latine pendant 8 mois. J'ai travaillé 6 mois en Australie grâce au Permis Vacance Travail (PVT). J'ai également visité les grandes villes des Etats-Unis pendant deux mois. Je suis en ce moment en France ou je développe mon activité en ligne afin de devenir Digital-Nomad. Mes voyages en 2021 (si la situation le permet) seront de marcher jusqu’à Saint Jacques de Compostelle, de voyager avec le Transsibérien et de visiter (et pourquoi pas m'installer) en Asie du Sud Est. Dans ce blog, j'accompagne les femmes à oser vivre leurs rêves de voyage à l'aide de contenus de qualités.

4 commentaires sur « Voyage solo : mes réponses ! »

    1. Merci 😊
      Parfois c’est dur en voyage solo de ne pas partager les moments avec ceux qu’on aime. Mais j’adore tellement cette sensation de liberté que pour le moment c’est ce qui me convient. Bon voyage en famille

  1. Merci pour ce beau partage. Je ne me suis toujours pas lancée dans cette belle aventure du voyage en solo mais c’est plus qu’un rêve. Je me sens prête. Ton témoignage m’inspire et me conforte que c’est le moment 😊 Encore merci pour ce blog. Je te souhaite de vivre bientôt de nouvelles et magnifiques aventures ! Belle journée à toi.

    1. Bonjour Audrey, merci beaucoup pour ton beau commentaire. Je te souhaite de vivre tes rêves, de suivre la quête du bonheur et de profiter au maximum de tes futurs voyages. Bons préparatifs et bons voyages 😊

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :